Cet article date de plus de 4 ans

Que faire de votre sapin de Noël ?

Noël est passé, votre sapin commence à avoir les branches lourdes, les épines envahissent le salon. Que faire maintenant de votre arbre ? Voici quelques suggestions
© Maxppp
Chaque année, quelques 5 millions de sapins naturels sont utilisés pour les fêtes.

Le déposer sur le trottoir, c’est interdit

Il est interdit par la loi et passible de 150 euros d’amende de déposer son sapin sur le trottoir ou dans la rue.
Si votre sapin mesure moins d’1m50, vous avez le droit de le jeter à la poubelle.

Le ramener en déchetterie

© France 3 Alsace
Les sapins arrivent depuis le 26 décembre et devraient continuer à être déposés jusqu’à la fin janvier.
Les arbres déposés en déchetterie seront transformés en compost utilisé notamment dans les jardins familiaux.
Attention, les sapins floqués de neige artificielle ne peuvent pas être valorisés en déchets verts.

Que deviennent vos sapins une fois rapportés en déchetterie :
voyez notre reportage
durée de la vidéo: 01 min 31
Direction la déchetterie pour nos sapins de Noël ©France 3 Alsace
A Strasbourg, certaines associations organisent des collectes de sapin :

Le replanter dans son jardin

Vous avez un jardin, voici la solution pratique, écologique et décorative : y replanter son sapin.
Pour cela, il faut avoir acheté son arbre assez tard en décembre et qu’il soit encore vivant. Pour le replanter, attendez une journée sans gel et arroser bien la motte avant de le replanter.
Pour que votre sapin naturel ne meure pas, ne le mettez pas trop près de la cheminée ou des radiateurs : trop de chaleur va le dessécher. Vaporisez de l’eau sur ses épines régulièrement pour l’humidifier.
Si vous arbre est mort, vous pouvez le broyer pour en faire du compost ou du broyat à répandre au pied de vos arbustes et massifs.

Faire une bonne action

Vous pouvez acheter un sac à sapin pour emballer votre arbre dedeans. Les sacs sont souvent vendus au profit d’associations humanitaires comme handicap international.
Depuis 1992, année de la sortie de ces sacs, plus de 10 millions d’exemplaires ont été vendus, et 12 millions d’euros récoltés. Avec cette somme, l’ONG a pu financer des actions auprès des plus vulnérables dans près de 60 pays, comme déminer 25.000 km² de terre contaminées par les mines antipersonnel, soit l’équivalent d’une région française. Rien qu’en 2016, ce sont 630.000 euros qui ont été collectés


Un feu de joie

C’est une vieille tradition alsacienne. Chaque année, dans le courant du mois de janvier, certaines communes organisent des collectes et une grande crémation générale.
C’est l’occasion d’une belle fête de village avec les associations locales et les amicales des sapeurs-pompiers.

Voici quelques dates :

Dans le Bas-RhinDans le Haut-Rhin
© T. Bresson (via Klickr)

Adopter son sapin

Pour l’an prochain, voici une idée pratique et écologique : plutôt que d’acheter votre sapin naturel, adoptez-le.
Une enseigne de jardinerie vous propose d’acheter un sapin en pot, donc encore vivant, avec ses racines. L’arbre que vous avez choisi sera livré chez vous puis récupéré directement à votre domicile après les fêtes.
Ces sapins ont souvent un prénom, une histoire, que vous découvrez au moment de l’achat.
Une fois les sapins récupérés, ils seront replantés ou recyclés.

Cliquez ici pour en savoir plus sur cette opération "treezmas"
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société noël en alsace noël sorties et loisirs environnement