Régionales 2021 dans le Grand-Est : Brigitte Klinkert enregistre deux soutiens avant le second tour

Publié le
Écrit par Jean-Christophe Panek
Brigitte Klinkert (avec Christophe Choserot, le maire de Maxéville et directeur de campagne) lors du lancement de sa campagne.
Brigitte Klinkert (avec Christophe Choserot, le maire de Maxéville et directeur de campagne) lors du lancement de sa campagne. © Benoît de Butler/ FTV

Le parti autonomiste alsacien Unser Land (3,67% des voix au premier tour) a décidé de soutenir Brigitte Klinkert. L'ancien président de la région Lorraine, Jean-Pierre Masseret, lui aussi favorable au retour des anciennes régions, appelle également à voter pour la liste centriste.

Dans un communiqué publié ce mercredi 23 juin, Martin Meyer, tête de liste "Stop Grand Est, oui à l'Alsace" et Jean-Georges Trouillet président d'Unser Land, ont décidé d'apporter leur soutien à la liste de Brigitte Klinkert au second tour des élections régionales. "Au premier tour, les partisans du Grand Est ont profité de l'abstention pour se placer en position favorable. Nous devons impérativement éviter qu'à un an de l'élection présidentielle ce scénario se répète au second tour et puisse être interprété comme une validation du Grand Est. Mme Klinkert a, par le passé, démontré son attachement à la création d'une collectivité alsacienne à statut particulier, hors du Grand Est. Mme Klinkert s'est en outre engagée hier à organiser un référendum sur l'avenir du Grand Est. Nous estimons qu'il est de notre devoir de la soutenir dans cette démarche et de constituer un front commun pour éviter que la liste de M. Rottner arrive en tête en Alsace. Nous rappelons enfin que nous sommes favorables à la renaissance des régions Lorraine et Champagne-Ardenne, lesquelles ont toute leur légitimité." Au premier tour, la liste Unser Land a obtenu 3,67%.

Jean-Pierre Masseret votera Klinkert

Dans un communiqué, Jean Pierre Masseret l'ex-président de la Région Lorraine de 2004 à 2015, ex-PS et soutien d'Emmanuel Macron a lui aussi décidé d'appeler à voter Brigitte Klinkert. "Agir contre l’abstention, c’est d’abord regagner la confiance des citoyens. Considérer et respecter pour cela leurs attentes premières. Dans le Grand Est, il s’agit de répondre au Désir d’Alsace, au Désir de Lorraine et au Désir de Champagne Ardenne. Ces désirs sont vrais et sincères. Au delà d’un cri du cœur, il s’agit de retrouver l’efficacité des politiques territoriales essentielles pour la vie quotidienne. Les citoyens doivent être consultés pour dire leurs choix. Ceci pour que le sujet devienne un thème de l’élection présidentielle. Brigitte Klinkert propose dans son programme un référendum dès l’automne. C’est une proposition qui doit être soutenue par les électrices et électeurs Dimanche 27."

Avec 10,77 % des voix au premier tour, la liste centriste de la ministre déléguée à l’Insertion professionnelle Brigitte Klinkert, a décidé de se maintenir au second tour.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.