Remontage de la Mise au tombeau dans l'église Saint Martin de Pont-à-Mousson

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Pernin

Après quatre ans de restauration, l’entreprise lyonnaise Vatelot procède au remontage de la "Mise au tombeau" à l’église Saint Martin de Pont-à-Mousson. 
L’oeuvre de 1415 y sera visible pendant les Journées du Patrimoine, les 15 et 16 septembre prochains. 

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, pendant les Journées Européenne du Patrimoine, Jennifer Vatelot sera à la disposition du public en l’église Saint Martin de Pont-à-Mousson, pour évoquer le travail réalisé pendant quatre ans sur la "Mise au tombeau".

"C’était partiellement polychromé, entièrement je ne sais pas parce qu’on a pas retrouvé de traces sur les vêtements, explique Jennifer Vatelot,  mais ça ne veux pas dire que les sculptures n'étaient polychromées."

L'oeuvre est constituée d’une vingtaine de grosses pièces pouvant pesées jusqu'à 450 kilos. Certaines statues, comme Saint Jean ou les soldats, étaient très abîmées.

"La plupart des sculptures ont conservé des ombres de polychromies sur les carnations, détaille la restauratrice de l’entreprise. On constate qu’elles ont été grattées à l’éponge métallique pour retirer la première couche qui devait être très adhérente puisqu’elle était huileuse."

L’église Saint Laurent sera elle aussi ouverte ce dimanche pour découvrir le travail effectué à l’intérieur de l’édifice.