Réouverture des stations thermales : soulagement dans les Vosges après six mois de fermeture

Le gouvernement a annoncé la réouverture des stations thermales, à compter du 19 mai, avec une jauge d'accueil réduite de moitié. Mais dans les faits, les lieux de cure vont rouvrir leurs portes en ordre dispersé. Exemple dans les Vosges. 

Piscine de mobilisation aux thermes de Bains-les-Bians dans les Vosges.
Piscine de mobilisation aux thermes de Bains-les-Bians dans les Vosges. © Noëlla Barras

Depuis que le gouvernement a annoncé que les stations thermales allaient pouvoir rouvrir leurs portes à partir du 19 mai 2021, c'est le branle-bas de combat dans les différents lieux de cure. 
Mais n'allez pas croire que toutes les stations vont rouvrir, comme un seul homme, à cette date.

C'est un soulagement de pouvoir, à nouveau, accueillir des curistes.

Jean Michel Masset, secrétaire général de la chaîne thermale du Soleil à Bains les Bains

Après plus de six mois de fermeture complète, il faut du temps pour remettre en route les installations. Comme du côté de la Vôge-les-Bains, où les thermes de Bains-les-Bains, qui appartiennent à la Chaine Thermale du Soleil, vont se laisser quelques jours supplémentaires pour accueillir de nouveau des curistes. 
"On ne peut pas ouvrir une station thermale comme ça, presque du jour au lendemain. Il faut un certain délai, ne serait-ce que pour faire des prélèvements bactériologiques", explique Jean-Michel Masset, le secrétaire général du site. "Pour notre part, on a fixé la date de réouverture au lundi 24 mai. C'est un soulagement de pouvoir à nouveau accueillir des curistes, en tant qu'établissement de santé, on sait ce qu'on apporte à nos clients en matière de soins thérapeutiques et d'hygiène de vie".

L'établissement est spécialisé dans les affectations rhumatologiques et maladies cardiaques artérielles. Avant l'arrivée de l'épidémie de Covid-19, il accueillait à l'année plus de 5.000 curistes, 5.279 très précisément en 2019, dernière année de fonctionnement normal. "L'année 2020 a été particulièrement compliquée avec deux fermetures. Sur l'ensemble de l'année, on a dû rester ouvert quatre mois et demi, essentiellement l'été. Et là, comme tout le monde, nous sommes fermés depuis le 29 octobre. Mais heureusement, nos clients sont fidèles".

Réouverture début mai ou fin juin à Vittel

Si certaines stations thermales ont déjà fixé leurs dates de reprise, d'autres sont encore dans l'expectative.
C'est le cas à Vittel : "Pour l'instant rien n'est encore défini", précise Julien Bollea, adjoint de direction de la station vosgienne spécialisée dans les affections rhumatologiques, urinaires et digestives.
"On se donne la fin de la semaine pour savoir si on rouvre fin mai ou début juin. Comment voulez-vous qu'on fixe une date précise, alors qu'on ne connaît même pas le protocole sanitaire exact que l'on devra respecter?"

L'espace Spa aux thermes de Vittel dans les Vosges.
L'espace Spa aux thermes de Vittel dans les Vosges. © Industriel Photographe

Seule certitude, jusqu'au 1er juillet, le nombre de personnes à l'intérieur des locaux ne devra pas dépasser 50% de la capacité maximale.
Une jauge réduite, dans un premier temps, qui ne semble pas poser de problème particulier aux exploitants des stations thermales. Ces professionnels se montrent optimistes pour cette reprise: "nous avons la chance d'avoir déjà quelque 2.500 réservations pour la saison et 950 curistes sont en attente de date. Il n'y a pas que le côté économique. Pour de nombreuses personnes qui viennent, faire une cure, c'est un besoin, une nécessité et pour nous", confie Julien Bollea, "cette reprise est une bouffée d'oxygène".
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
thermalisme sorties et loisirs santé société