Résultats Municipales à Longwy : Jean-Marc Fournel en tête au 1er tour

Longwy. Mairie façade / © Molodtzoff-Eric/France3 Lorraine
Longwy. Mairie façade / © Molodtzoff-Eric/France3 Lorraine

Alors que le stade 3 du coronavirus semble avoir joué sur la participation, le maire sortant Jean-Marc Fournel (PS) arrive en tête du premier tour des élections municipales ce dimanche 15 mars 2020.
 

Par Laura Poli

Ce dimanche 15 mars 2020 se déroule le 1er tour des élections municipales à Longwy (Meurthe-et-Moselle). 

Le maire sortant, Jean-Marc Fournel (PS) arrive en tête avec 34.39% des voix : ''Lorsqu'il y a un faible taux de participation dans une ville, c'est toujours au détriment du maire sortant. Là, ça n'a pas été le cas! Dimanche prochain, il n'y a qu'une seule voix possible : celle que nous avons porté durant ce mandat et que nous allons amplifier dans le mandat à venir. Il n'y a qu'un seul vote possible : celui de notre liste.", souligne-t-il.

 

Le score du 1er tour des élections municipales à Longwy. / © France 3 Lorraine.
Le score du 1er tour des élections municipales à Longwy. / © France 3 Lorraine.


Edouard Jacque (DVC), qui arrive en deuxième position avec 19.46% des suffrages, est confiant : "Certes, le match n'est pas joué et les jeux sont ouverts. Mais si nous additionnons les listes du centre, nous avons un score supérieur au maire sortant, Jean-Marc Fournel, qui n'a pas de réserves de voix!"

Mathieu Servagi (LR) est troisième avec 16.3% des voix. Pour le candidat, ce score est inédit : "En nous plaçant en arbitres à côté du maire actuel et de l’ancien maire, les longeviciens montrent qu'ils veulent du changement. Je les invite à renforcer cette position lors du second tour. Le 15 mars 2020, quelque chose a changé à Longwy. Cela va redresser notre commune".


Marco Agostini (DVG), qui arrive en 4e position (10.71%), espérait obtenir un meilleur score : "J'aurais souhaité faire plus. Nous allons nous contenter des 10%. Demain soir, nous avons une réunion de liste afin de décider de ce que nous allons faire au second tour. Nous n'excluons pas les possibilités d'un ralliement."

Le score du 1er tour des élections municipales à Longwy. / © France 3 Lorraine.
Le score du 1er tour des élections municipales à Longwy. / © France 3 Lorraine.



À l'heure actuelle, Sylvain Kubler (DVC, 7.6%) et Saïd Akmouche (divers, 5.36%) n'ont pas prévu de fusionner avec une autre liste pour accéder au second tour.
 
 Jean-Claude Conti (divers, 3.53%) et Malik Hadjadj (divers, 2.93%) sont éliminés d'office en raison d'un trop faible score.

 

Le stade 3 du coronavirus a fortement impacté le taux de participation pour ce premier tour : à 18h00, la participation était de 27.74% contre 46.5% en 2014. 
 

Retour sur la campagne 

A Longwy, ils sont huit à solliciter les suffrages des électeurs pour ce premier tour. Au cœur de cette campagne : le bilan de l’équipe en place, mais aussi l’attractivité de la commune, le développement économique, la sécurité et la politique environnementale... Sans oublier la place de Longwy dans la communauté d’agglomération .
Face à Jean-Marc Fournel, le maire sortant PS, l’opposition sera vive, avec des adversaires de longue date et de nouveaux venus en politique.

Jean-Marc Fournel, le maire sortant PS aimerait re-signer pour 6 ans avec cette fois un bail plein et entier. 
En effet peu après sa première élection en 2014, l'édile avait dû se résoudre à voir la ville mise sous tutelle en raison d'une situation financière très délicate. 

Les deux premières années de ce mandat avaient alors vu le maire privé de la plupart de ses prérogatives et de ses marges de manoeuvres  financières.
Lors  et depuis le début de cette campagne,  Jean-Marc Fournel n'a pas manqué une occasion de rappeler que cet ''héritage'' malheureux était dû à la gestion de l'équipe précédente, celle d'Edouard Jacque qui se présente à nouveau, avec une liste sans étiquette. 

Alors que Jean-Marc Fournel compte poursuivre le travail entamé depuis six ans, Edouard Jacque dit vouloir ''allumer le moteur de l'attractivité'' de la ville et veut raisonner à l'échelle de la communauté d’agglomération. 
Face à l'ancien maire et au maire sortant, six autres candidats ont animé cette campagne.
Parmi eux, certains l’avaient déjà animée en 2014, comme Said Akmouche, candidat sans étiquette lui aussi, bien que de sensibilité centriste. Là aussi c'est bien l'attractivité de Longwy qui revient dans les  grandes ambitions de son programme. 

Plus à droite, un candidat qui brigue pour la première fois la mairie: Mathieu Servagi. 

Bien que délégué LR de la 3e circonscription, ce dernier présente une liste sans étiquette dont le programme  reprend ces grandes thématiques que sont la sécurité, la propreté et  la dynamisation des  commerces et des loisirs.
Pour ce faire Mathieu Servagi  aura essayé, sans succès, de créer les conditions d'un grand rassemblement de la droite et du centre avant le premier tour pour barrer la route à Jean-Marc Fournel.

En effet, Sylvain Kubler d'une part, un candidat nouveau venu en politique et soutenu par LREM et Jean-Claude Conti d'autre part,  qui s'était rallié à Saïd Akmouche avant le premier tour en 2014, veulent faire cavaliers seuls.

Le premier souhaite également redonner à Longwy son attractivité ce qui passe par la possibilité de ''bien vivre et bien apprendre'' dans la ville.
Le second fait, lui aussi, de la sécurité et de la propreté, des priorités. 

Pour les deux derniers candidats en lice, Marco Agostini  et Malik Hadjadj, les profils et les projets politiques sont très différents, même si là encore les listes s'affichent sans étiquettes.

Celle de Marco Agostini est franchement marquée à Gauche et se veut ''solidaire, citoyenne et écologiste’’. Le -toujours- conseiller municipal  allié du maire sortant durant toute la mandature a d'ailleurs créé la surprise en constituant cette liste qui ampute Jean-Marc Fournel de son aile gauche...

Ancien boxeur, commerçant sur les marchés, Malik Hadjadj, pour sa part, se présente comme un homme neuf, libre de tout lien politique. Il souhaite redonner à la ville son lustre d'antan en faisant venir des investisseurs, pour implanter un casino ou faire de Longwy une ville thermale. 

Les électeurs à Longwy ont donc l'embarras du choix et il est bien difficile, en l'absence de sondages, de savoir quels candidats, hormis probablement le maire sortant,  passeront sans encombre ce premier tour.
Car ne l'oublions pas, si la division existe à gauche cette année, la droite arrive elle aussi en ordre bien dispersé ...
Et les candidats surprises pourraient bien venir bouleverser la donne ...


Voici les 8 listes en présence :
  • CHANGER C'EST POSSIBLE AVEC MATHIEU SERVAGI (LRM) M. Mathieu SERVAGI
  • LONGWY AU COEUR (DVG) M. Jean-Marc FOURNEL
  • OSEZ LA DIFFERENCE (DIV) M. Saïd AKMOUCHE
  • LONGWY, une Gauche solidaire, citoyenne et écologiste (DVG) M. Marco AGOSTINI
  • UNE EQUIPE POUR UN AVENIR SEREIN (DIV) M. Jean-Claude CONTI
  • TOUS UNIS POUR LONGWY (DIV) M. Malik HADJADJ
  • UNE AUTRE VOIX, UN AUTRE CHOIX (DVC) M. Sylvain KUBLER
  • FAIRE ENSEMBLE (DIV) M. Edouard JACQUE
Retrouvez le détail des résultats du 1er tour de l'élection municipale à Longwy.
 

Sur le même sujet

Les + Lus