Sainte-Croix-en-Plaine : la chocolaterie Frédéric en redressement judiciaire

Les 37 salariés de la chocolaterie Frédéric sont en chômage partiel depuis Pâques, annonce le journal l'Alsace. Créée en 1946, l'entreprise a été rachetée en 2013 par le groupe Monbana, basé en Mayenne. Elle cherche un repreneur. 

Pour les salariés de la Chocolaterie Frédéric, la pilule est d'autant plus difficile à avaler que rien ne laissait présager cette malheureuse issue. 

Yves Guattari, le PDG du groupe Monbana avait été la vedette de l'émission "Patron Incognito" diffusée le 14 mars 2017 sur M6 (et dont le replay n'est plus en ligne).

Grimé, les cheveux décolorés, le temps du tournage (en octobre 2016), il s'était fait passer pour un employé d’une chocolaterie belge participant à un échange sur le savoir-faire franco-belge.


Pour la première fois, raconte le magazine Terrafemina, "il a participé à la dépose de fruits secs sur les chocolats, a réalisé des emballages et a même tenu une caisse".

Un patron alors très content de lui et de ses salariés : "On parle souvent de la pénibilité du travail en usine mais j’ai découvert un univers empreint d’entraide et de dynamisme avec des employés heureux !"

Yves Guattari avait raconté son "aventure" sur Europe 1 : 

"Patron Incognito" : "J’avais un faux ventre... par Europe1fr
Aujourd'hui, l'heure n'est plus à la rigolade. Yves Guettari se sépare de l'usine de Sainte-Croix-en Plaine, qui n'est plus rentable.

C'est même apparemment la fin de l'histoire d'une entreprise familiale. Le PDG souhaite même céder l'entreprise familiale,  Il est entré en négociation exclusive avec le groupe Buton, spécialisé dans la fabrication de biscuiterie, viennoiserie et confiseries.

Les salariés de la Chocolaterie Frédéric, qui ne travaillent plus que deux jours par semaine, attendent leur salaire de juin.






L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité