Sécheresse: fin des restrictions de l'usage de l'eau en Meuse et dans les Vosges

La sécheresse a profondément impacté la Lorraine pendant l'année 2019. / © France 3 Lorraine
La sécheresse a profondément impacté la Lorraine pendant l'année 2019. / © France 3 Lorraine

Après la Moselle, c'est au tour des Vosges et de la Meuse de voir la fin des restrictions des usages de l'eau depuis le 1er novembre. En Meurthe-et-Moselle en revanche, ces restrictions sont maintenues au niveau 1.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

L’arrêté "sécheresse" pris par les préfets des Vosges et de la Meuse n'a pas été reconduit après le 1er novembre 2019.
Les importantes précipitations du mois d'octobre et de ce début novembre ont permis une évolution positive de la situation des bassins versants.
Ce qui a permis un retour à la recharge de la majorité des nappes phréatiques et le régime hydrographique des cours d'eau.
En ajoutant à cela la baisse des températures qui limite l’évaporation et la prévision de nouvelles pluies à venir, les préfets des deux départements ont donc décidé de ne pas prolonger les arrêtés pris au début de l'été.

"Utilisation économe de l’eau"

Toutefois la préfecture des Vosges rappelle que "l’ensemble de la population est invitée à une utilisation économe de l’eau", afin de limiter l'impact humain et celui des entreprises et collectivité sur les nappes phréatiques.
Celle de la Meuse précise que la situation "demeure fragile, les usages non prioritaires de l’eau à partir du réseau d’eau potable peuvent également être limités par arrêté municipal."
Enfin, l'impact de la sécheresse sur la navigation "a également diminué et les mesures restrictives s’allègent au cas par cas notamment sur le canal de la Meuse où la navigation a pu reprendre en fonctionnement réduit."

Maintien au niveau 1 en Meurthe-et-Moselle

Si le préfet de la Moselle avait montré la voie le premier le 22 octobre, celui de Meurthe-et-Moselle de son côté a préféré maintenir les restrictions mais en en baissant les contraintes.
La Meurthe-et-Moselle est donc repassée -et se trouve toujours ce lundi 4 novembre- en restriction des usages de l’eau.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus