Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat en visite à Bure, estime que Cigéo "est la meilleure solution"

Publié le Mis à jour le
Écrit par FM avec AFP

Le secrétaire d'Etat auprès de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, est en visite à Bure ce lundi. Durant son déplacement, Sébastien Lecornu a estimé que le projet d'enfouissement des déchets nucléaires Cigéo était "la meilleure solution possible".

"C'est la meilleure solution possible". C'est ce qu'a déclaré Sébastien Lecornu, en déplacement ce lundi à Saudron, en Haute-Marne et dans le laboratoire souterrain d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure. Le secrétaire d'Etat auprès de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire a ainsi repris les mots de son ministre de novembre dernier.

Et d'ajouter :

Il n'existe pas d'autres solutions satisfaisantes.

"Les oppositions qui ne seraient pas dans la légalité sont inacceptables"


Le secrétaire d'Etat a dit souhaiter travailler "sur ce projet avec le plus grand calme". Depuis l'annonce de l'arrêt du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), certains craignent l'arrivée massive de militants écologistes.



Sébastien Lecornu a promis de revenir sur le site pour rencontrer les opposants et a mis en garde ceux qui se montreraient virulents :

Les oppositions qui ne seraient pas dans la légalité sont inacceptables. Les oppositions radicalisées, qui commettent des actes de délinquance comme cela a pu être le cas, ont vocation à être (traduites) et traitées devant les tribunaux de la justice française.


Lors de son déplacement, le secrétaire d'Etat a rencontré divers élus locaux pour leur affirmer sa "solidarité nationale". Le projet Cigéo devrait coûter 25 milliards d'euros et une phase pilote devrait démarrer en 2025.