Le sentier des roches : attention terrain glissant

Ce vendredi, un randonneur allemand a perdu la vie sur le sentier des Roches dans la vallée de Munster. Il a fait une chute d'une cinquantaine de mètres. Le sentier des roches est un des plus beaux parcours de randonnée des Vosges. Mais aussi un des plus accidentogène. 

Par Cécile Poure

Le sentier des Roches est un des grands classiques du massif vosgien. 
Il a été créé en 1910 par le Club vosgien, à l’initiative de son président de l’époque Henry Strohmeyer. Il constitue l’une des "stars" des chemins de randonnée réalisés à l’initiative du Club.



Une promenade de 1h40 sur un petit chemin étroit, tantôt au bord d'un à-pic, tantôt sur une passerelle métallique, tantôt à travers des pierriers.
D'où son nom.

45 000 randonneurs par an


D'accès facile, le sentier des roches attirent 45 000 randonneurs par an. Jusqu'à 1200 par jour en période festivale.
Des randonneurs qui n'ont pas toujours conscience du danger.

Car la promenade est loin d'être une balade de santé.
Elle est même la plus difficile d'Alsace.



Le parcours est difficile, sachez-le.
Il est déconseillé aux enfants.
Certains passages sont même ardus ; rochers glissants, main courante demandent une vigilance constante.



Les bas-côtés sont friables et donc instables sans compter les micro gravillons qui peuvent causer une chute.
Le parcours est d'autant plus dangereux par temps humide, il est d'ailleurs fermé en hiver par arrêté municipal.
Et là bas, les chutes ne pardonnent pas.

Ecoutez l'adjudant-chef Stéphane Colin du peloton de Gendarmerie de Montagne et guide de haute-montagne.

Des chutes dangereuses


Un décès par an en moyenne


En 2015, huit accidents ont eu lieu sur le sentier des Roches.
Cinq l'année dernière.


Et on y déplore, en moyenne, un décès par an
Au regard de la fréquentation, cela reste minime mais c'est déjà trop.

Car quelques conseils de bon sens suffisent
  • avoir de bonnes chaussures
  • avoir une bonne condition physique
  • ne pas sous-estimer les dangers de la montagne
  • toujours marcher au MILIEU du sentier
  • avoir de l'eau et quelque chose à manger
  • avoir de quoi dispenser les premiers secours
  • avoir un téléphone portable (15 et 18, 112 pour toute l'Europe)
  • n'oubliez pas de laisser votre itinéraire à quelqu'un, ou au moins d'indiquer le secteur ou vous vous rendez. 


Reportage 


Une de nos équipes s'est rendue aujourd'hui sur le Sentier des roches.
Ils ont testé pour nous le parcours.
Rassurez-vous il sont partis bien équipés, ont été très prudents et sont revenus sans une bosse.

Reportage sur le sentier des roches





A lire aussi

Sur le même sujet

À la découverte de la fabrication de l'eau de Soultzmatt

Les + Lus