Shell Eco-marathon Europe : sept équipes de Lorraine sont engagées dans la compétition

Les étudiants et futurs ingénieurs de l'ENSEM préparent activement leur véhicule pour l'édition 2016. / © Delphine Lahondé - France 3 Lorraine
Les étudiants et futurs ingénieurs de l'ENSEM préparent activement leur véhicule pour l'édition 2016. / © Delphine Lahondé - France 3 Lorraine

La 31ème édition du Shell Eco-marathon Europe, compétition automobile étudiante dédiée à la performance énergétique, arrive pour la première fois au Royaume-Uni : 229 équipes s’affronteront à Londres du 30 juin au 3 juillet 2016.

Par Didier Vincenot

La compétition, principe


La 31ème édition du Shell Eco-marathon Europe, compétition automobile étudiante dédiée à la performance énergétique, arrive pour la première fois au Royaume-Uni : 229 équipes s’affronteront à Londres du 30 juin au 3 juillet 2016. Sept équipes de Lorraine sont engagées dans la compétition et tenteront de battre des records en matière d’efficacité énergétique.

Les étudiants ont encore quelques semaines pour tester et améliorer les performances de leur véhicule. Leur défi : parcourir la plus grande distance sur le circuit du parc Olympique Queen Elizabeth de Londres tout en consommant le moins d’énergie possible.



Les équipages lorrains

Les équipes lorraines engagées sont les suivantes (liens hypertextes, cliquez sur les noms en bleu) :


La vidéo de l'ENSEM Nancy


 

La France, une nouvelle fois le pays le plus représenté dans la compétition


Depuis les débuts de la compétition en 1985, la France brille au Shell Eco Marathon Europe : l’Hexagone est l’un des pays les mieux représentés et les plus performants, certaines équipes françaises étant engagées depuis son origine.

En 30 ans, la France a occupé la 1ère marche du podium à 25 reprises dans la catégorie Prototype à essence, la catégorie historique du Shell Eco-marathon. Lors de l’édition 2015, les équipes tricolores n’ont pas dérogé à la règle en remportant six des dix prix sur circuit, ainsi que 2 des 5 prix hors-circuit.


Nouvelle ville, nouveau circuit : stratégies et compétences mises à l’épreuve


Après trois années à Rotterdam, la célèbre course automobile étudiante dédiée à l’efficacité énergétique débarque à Londres.
Les étudiants de 28 nationalités différentes ont rendez-vous au parc Olympique Queen Elizabeth où ils découvriront un nouveau parcours et de nouveaux défis.

Le circuit urbain de Londres a été conçu pour offrir des conditions proches de la réalité et montrer de quelle manière les véhicules innovants pourraient se déplacer en milieu urbain.
 
A l'ENSEM Nancy, les préparatifs vont bon train. / © Delphine Lahondé - France 3 Lorraine
A l'ENSEM Nancy, les préparatifs vont bon train. / © Delphine Lahondé - France 3 Lorraine

Un nouveau défi pour la 31ème édition


Pour la 31ème édition du Shell Eco-marathon Europe, un second défi attend les meilleures équipes de la catégorie UrbanConcept : une vingtaine d’entre elles auront la chance de participer à la grande finale mondiale des pilotes UrbanConcept (« Drivers World Championship »), le dimanche 3 juillet.

Les trois continents, Europe, Amériques et Asie seront pour la première fois réunis et représentés sur une même piste. Le premier prix récompensera le pilote ayant mis en place la meilleure stratégie.

A lire aussi

Sur le même sujet

Epinal : un centre d'usinage dernier cri à l'ENSTIB

Les + Lus