• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Signy-Montlibert : la construction de clôtures contre la propagation de la peste porcine se poursuit dans les Ardennes

© Daniel Samulczyk / France 3 Champagne-Ardenne
© Daniel Samulczyk / France 3 Champagne-Ardenne

Le combat contre la peste porcine monte d'un cran dans les Ardennes, deux cas détéctés côté belge imposent des mesures d'exception. Une zone blanche dépourvue de tout sanglier doit être effective la semaine prochaine,15 communes concernées. De nouvelles barrières ont été posées à Signy-Montlibert.

Par CC avec Sébastien Valente

A peine quelques centimètres au-dessus de la terre pour l'instant, ce ne sont que les prémices de l'installation d'une gigantesque clôture dans le département. Au total, près d'une trentaine de kilomètres de clôtures seront installés entre les Ardennes et le département voisin de la Meuse.

L'objectif est de délimiter une zone blanche de près de 80 km². Un vide sanitaire où tous les sangliers devront être tués pour éviter que la peste porcine africaine qui sévit en Belgique n'arrive en France.

Près de 350 cas de sangliers touchés par la maladie ont été identifiés côté belge. Pour l'instant, aucun cas n'a été recensé en France, alors certains s'étonnent de l'ampleur du dispositif.

Beaucoup de questions restent encore en suspens sur le dispositif d'installation de cette gigantesque clôture. 

La visite ce vendredi 25 janvier dans les Ardennes du ministre de l'Agriculture Didier Guillaume devrait apporter quelques réponses.
 

Voir le reportage

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus