Stocamine : la direction démonte point par point le rapport de la mission parlementaire

© Thierry GACHON / Maxppp
© Thierry GACHON / Maxppp

Dans sa nouvelle lettre d'information qui parait ce vendredi 12 octobre, la direction des mines de potasses d'Alsace (MDPA) réfute certaines allégations évoquées par les rapporteurs de la mission parlementaire d'information sur le stockage de déchets StocaMine.

Par Caroline Moreau

"Il faut vider Stocamine, si cela est possible et si les déchets présentent moins de danger là où ils seraient transférés" : dans son introduction, la lettre d'information de la direction des mines de potasse d'Alsace reprend en substance les préconisations des députés alsaciens Vincent Fuchs, Bernard Thiébaut et Raphaël Schellenberger, dans le cadre de la mission d'information parlementaire qui a présenté son rapport devant l'Assemblée nationale le 18 septembre 2018.
 

Un avis parlementaire que réfute la direction des MDPA, qui reproche aux députés de n'avoir pris en compte que certains avis, ceux du "collectif Destocamine et de deux experts suisses opposés au confinement des déchets sur place". "Aucun des dix experts qui partageaient l'avis opposé n'a pu exprimer son opinion" déplore la direction, qui s'attache à démonter point par point certains argumentaires des députés.
 

 

Sur le même sujet

Le calendrier 2018-2018 avec les fêtes religieuses

Les + Lus