Strasbourg: l'hôtel de police devient un hôtel 5 étoiles

Le quatrième hôtel 5 étoiles de Strasbourg sera installé au 11 rue de la Nuée Bleue / © Vinci Immobilier (document remis)
Le quatrième hôtel 5 étoiles de Strasbourg sera installé au 11 rue de la Nuée Bleue / © Vinci Immobilier (document remis)

Après avoir abrité tour à tour un tribunal, un commissariat de police, un hôtel de police et même une prison, le bâtiment historique installé au numéro 11 de la rue de la Nuée Bleue à Strasbourg va devenir un hôtel 5 étoiles. Ce lieu de prestige devrait être prêt pour novembre 2020.

Par Astrid Servent

Depuis le mois d'août, grue, marteaux piqueurs et masses sont entrées en action au numéro 11 de la rue de la Nuée Bleue, en plein coeur de Strasbourg. Du bruit, de la poussière et pas mal de désagréments pour les riverains, mais c'est pour la bonne cause. Dans 27 mois, ils pourront se targuer d'habiter à proximité d'un hôtel 5 étoiles.
 
Les travaux de curage et de démolition partielle sont en cours au 11 rue de la Nuée Bleue / © France 3 Alsace/ Thierry Sitter
Les travaux de curage et de démolition partielle sont en cours au 11 rue de la Nuée Bleue / © France 3 Alsace/ Thierry Sitter

 

Une longue histoire


Construit par les Prussiens au XIXème siècle, ce bâtiment a hébergé un tribunal, un commissariat de police, un hôtel de police, sans oublier une prison! Il appartenait à l’Eurométropole de Strasbourg depuis 1999, après un échange de terrains dont elle était propriétaire au Heyritz. Cet échange avait permis la construction par l’Etat de l’actuel hôtel de police. Le bâtiment de la rue de la Nuée Bleue, trop vétuste pour être occupé est resté vide depuis 2010. Il est finalement vendu à Vinci Immobilier moyennant 4 millions d'euros.

 



5 étoiles mais sans nom pour le moment...


Conçu par le cabinet d'architecture DTACC, l'hôtel offrira 116 chambres et suites. En partie inscrit à l'inventaire des monuments historiques depuis 2013, le bâtiment conservera ses façades des XVII et XIXè siècles. La décoration intérieure de l'établissement est confiée à Jean-Philippe Nuel, une signature internationale de l’architecture d’intérieur de luxe.

Pour l'instant, on n'en sait guère plus : ni sur l'ambiance du lieu, ni même sur le nom de l'établissement. On sait tout de même que l'hôtel se voudra ouvert aux Strasbourgeois. La cour intérieure sera ouverte à tous. On nous promet même quelques "surprises". C'est SOGEHÔ (Société de Gestion Hôtelière), un groupe familial alsacien, qui aura en charge l'exploitation de l'établissement. Ce groupe gère déjà plusieurs hôtels de prestige dans des immeubles classés : le Régent Petite France et spa (5 étoiles), la Cour du Corbeau, l’Hôtel des Haras mais aussi le Régent Contades et récemment le BOMA, également au cœur de Strasbourg.
 

La livraison est prévue pour le mois de novembre 2020, juste avant le marché de Noël.
 

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : les code-talkers

Les + Lus