• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Super Lune : verrez-vous la Lune plus grosse ce mardi soir?

Une super lune, photographiée au-dessus de l'Angleterre. (image d'illustration) / © Geoff Swaine, MaxPPP
Une super lune, photographiée au-dessus de l'Angleterre. (image d'illustration) / © Geoff Swaine, MaxPPP

Le 19 février 2019, le ciel étoilé alsacien accueillera ce qu'on appelle une "super Lune". On l'appelle ainsi car il s'agit d'une pleine Lune particulièrement proche de la Terre: elle pourrait alors sembler plus grosse. 

Par Vincent Ballester

Voilà venu le jour d'une nouvelle "super Lune". Il ne s'agit pas d'une Lune dotée de super pouvoirs, mais simplement d'une pleine lune qui est particulièrement proche du point de son ellipse (traduction: de sa trajectoire) le plus proche de la Terre. On appelle ce point "périgée", comme l'expliquait notre précédent article sur une "super Lune bleue". Cette Lune va-t-elle paraître plus grosse?
 
Pas tellement: ce terme n'a aucune valeur (scientifique), en fait. Sébastien Derrière, astronome à l'université de Strasbourg, explique: "Il y a beaucoup d'exagérations à ce sujet. Il ne faut pas s'attarder sur le sensationnalisme entourant cet événément, pourtant assez fréquent." Le calendrier lui donne raison: la prochaine aura lieu le 21 mars 2019. 
 


Une illusion d'optique

Au cours de cette "super Lune", l'astronome précise que le surplus de taille pris par la Lune n'est de l'ordre que de quelques pourcents: "à l'oeil nu, c'est très difficile à voir". Le seul moment où la lune pourra paraître plus grosse, c'est lors de son lever. Ce mardi 19 février, ce sera à 16h45, mais comme il fera encore jour, ce lever sera difficilement perceptible. 

La Lune pourra paraître plus grosse lors de ce lever car elle sera proche de l'horizon, et donc d'éléments pouvant servir de comparatif: arbres et bâtiments notamment. Une fois perchée haut dans le ciel, la Lune ne paraît plus si grande; ceci à cause d'une illusion d'optique. Le cerveau humain n'a alors plus d'élément proche pour estimer sa taille, la faisant alors sembler moins imposante.
 Malgré tout, la Lune ("super" ou non) sera jolie à regarder. Pour profiter du spectacle, Sébastien Derrière explique que cela dépendra des nuages: "peu importe la position géographique, il faut simplement que le ciel soit dégagé". Ce qui tombe bien: ça devrait être le cas ce mardi 19 février. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer