• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Téléthon 2018 : une baisse globale des promesses de dons, 439.000 € collectés en Alsace

Le plateau du Téléthon 2018 où le compteur de dons s'est arrêté, le dimanche 9 décembre. / © Gilles SCARELLA / FRANCE TELEVISIONS / AFP
Le plateau du Téléthon 2018 où le compteur de dons s'est arrêté, le dimanche 9 décembre. / © Gilles SCARELLA / FRANCE TELEVISIONS / AFP

L'édition 2018 du Téléthon s'est achevée dans la nuit de samedi à dimanche, avec un bilan à la baisse par rapport à 2017. En Alsace, 439.000 € en promesses de dons ont été comptabilisés.

Par ML

Perturbée par les mouvements de mobilisations qui agitent la France ces dernières semaines, la 32ème édition du Téléthon n'aura pas permis à l'Association française contre les myopathies (AFM) de faire repartir les promesses de dons à la hausse. Dans la nuit de samedi à dimanche, l'emblématique compteur s'est arrêté à  69.290.089 euros à l'issue des 30 heures de direct qui, chaque année, appellent à soutenir la recherche contre les maladies génétiques rares.
 

En Alsace, 439.000 € ont été enregistrés en promesses de dons, dont 275.000 € dans le Bas-Rhin et 164.000 € dans le Haut-Rhin.  « A l’image des familles qui ne baissent jamais les bras face à la maladie, l’AFM-Téléthon reste déterminée et appelle à poursuivre le combat à ses côtés », assure l'association.

Un "contexte social" difficile


Au niveau national, la collecte est en baisse de 8% par rapport à celle de l'année 2017 (qui avait permis de récolter 75,6 millions d'euros), elle-même inférieure par rapport à 2016 (environ 93 millions d'euros). Une évolution imputée pour partie à la concomitance d'événements nationaux : l'hommage rendu à Johnny Hallyday l'année dernière, et à présent la mobilisation des gilets jaunes.
 

"Le Téléthon 2018 s'est passé dans un climat et un contexte social que l'on connaît, qui englobe une pression fiscale sur certains de nos donateurs, notamment des retraités impactés par la hausse de la CSG", a commenté Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM-Téléthon. Depuis 1987, l'association organise l'événement qui couple marathon télévisuel et vague d'animations à travers la France. Si l'enregistrement a dû finalement se faire dans les studios de France Télévisions plutôt qu'en extérieur, et certaines animations emblématiques ont été annulées, de nombreux événements ont été maintenus. On en recensait environ 200 en Alsace.
 

Cette 32ème édition devait permettre de relayer les progrès de la thérapie génique dans le traitement de maladies génétiques du sang, du foie ou du système immunitaire. Pendant une semaine, il est encore possible d'effectuer des dons par téléphone (au 3637) ou via le site internet www.telethon.fr
 

Sur le même sujet

Vincent Lambert : l'arrêt des traitements a débuté

Les + Lus