Tous les cours d'eau du Bas-Rhin placés en état d'alerte sécheresse, l'eau doit être économisée

Dans un communiqué publié ce jeudi 23 juillet, la préfecture du Bas-Rhin décrète l'état de sécheresse pour tous les cours d'eau du département. La faiblesse des précipitations depuis le mois de mars a entraîné une sécheresse des sols. Des mesures restreignant l'usage de l'eau ont été mises en place.
Un système d'irrigation vient pallier le manque d'eau de cette exploitation agricole touchée prématurément par la sécheresse.
Un système d'irrigation vient pallier le manque d'eau de cette exploitation agricole touchée prématurément par la sécheresse. © Jean-Marc LOOS / MaxPPP
Dans un communiqué publié ce jeudi 23 juillet, la préfecture du Bas-Rhin annonce placer tous les cours d’eau du département en état d’alerte sécheresse. La faiblesse des précipitations dans le département depuis le mois de mars a entraîné une sécheresse des sols.
 
Malgré les récentes précipitations, le niveau et le débit des cours d’eau continuent de baisser. Par rapport à la semaine dernière, tous les cours d’eau affichent des niveaux et des débits à la baisse. Le niveau de la nappe phréatique d’Alsace est ainsi inférieur à celui de 2019 et plusieurs cours d’eau, aux niveaux très liés à celui de la nappe phréatique d’Alsace, présentent un assec. La situation au 1er juillet de la nappe phréatique alsacienne était déjà critique comme le montre cette carte éditée par le bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), dans son dernier bulletin.
 
Etat des nappes phréatiques françaises au 1er juillet 2020
Etat des nappes phréatiques françaises au 1er juillet 2020 © BRGM


Restrictions d'eau


Au vu des indicateurs hydrologiques et sur la base des perspectives météorologiques des jours à venir, la préfecture a donc décidé, en concertation avec le comité sécheresse, de placer toutes les unités hydrologiques du Bas-Rhin (à l’exception du Rhin) en seuil d’alerte. Ce dernier s’accompagne de recommandations et de mesures restrictives de l’usage et des prélèvements de l’eau, pour les usages privés comme industriels ou agricoles.

De même, une surveillance plus accrue de la qualité des rejets des collectivités ainsi que des industriels est de mise.

Sont désormais interdits pour les usages privés :Les usages agricoles, industriels et commerciaux sont également concernés. Pour plus de détails, consultez le communiqué de la préfecture ci-dessous. 
 

CP - Sécheresse _ État d'Alerte Dans Le Bas-Rhin by France3 Alsace on Scribd


 Le prochain comité sécheresse se tiendra la première semaine d’août sauf si les indicateurs hydrologiques devaient se dégrader auparavant.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie climat environnement sécheresse météo