Sécheresse : les rivières du Bas-Rhin en état de vigilance

Le niveau d’eau est en baisse pour tous les cours d’eau bas-rhinois, de même que pour la nappe phréatique. Les pluies ayant été insuffisantes pour inverser la tendance, la préfecture place l’ensemble des rivières en état de vigilance. 
 

La Bruche n'a plus beaucoup d'eau dans son lit.
La Bruche n'a plus beaucoup d'eau dans son lit. © France 3 Alsace
Des pluies insuffisantes, des niveaux en baisse pour les rivières comme pour la nappe phréatique... La préfecture du Bas-Rhin n'a pas tardé et a placé l'ensemble des cours d'eau du département en état de vigilance.

L'été alsacien commence en effet avec un déficit d’eau confirment les experts de Météo France. Le mois de février a permis de faire de bonnes réserves mais ceux de mars et avril et mai ont été secs. Selon Sophie Roy, ingénieur chez Météo France, la tendance est à un été plus chaud que la normale : "Cela a des incidences sur l’évaporation de l’eau, dans les forêts, mais aussi les cultures. Et cela suppose un besoin en irrigation important".
© Météo France
Des prévisions prises en compte par la préfecture du Bas-Rhin dans sa décision de mettre les rivières sous surveillance. Ce placement n'est pour l'heure pas assorti de mesures de restriction particulières pour les citoyens précisent les autorités dans un communiqué, mais chacun est invité à faire preuve de civisme « en étant économe dans sa consommation d’eau ».
 
Les recommandations de la préfecture en situation de vigilance
Les recommandations de la préfecture en situation de vigilance

Un été sec ou humide en Alsace ?

Pour autant, en ce début juillet, difficile de trancher pour les semaines à venir. Météo France a du mal à identifier une tendance pour l'Alsace, en raison de la position géographique de la région en Europe. Selon Sophie Roy, les scénarios sont incertains : "car l’Alsace se situe entre une zone sud, où la tendance est à davantage de sècheresse que la normale, et une zone fixée sur les pays nordiques, où il pourrait y avoir une humidité plus importante." Impossible donc de dire avec certitude si l'été sera sec ou pluvieux en Alsace.
© Météo France
Néjib Amara, de la direction départementale des territoires à la Préfecture du Bas-Rhin explique même que la nappe phréatique a atteint le niveau le plus bas pour la période depuis que les relevés existent (1949) : dans certaines zones, comme Haguenau, il manque de 60 centimètres à un mètre d’eau. Mais pour l’instant, seul le bassin de la Sarre était placé en « vigilance ».
  
Un nouveau point sur la situation hydrologique du département sera réalisé le 17 juillet, à l'occasion du prochain comité Sécheresse.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement sécheresse météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter