Verdun : Marc Charlier est parti du Gers avec son âne “Lucky” sur les traces de deux Poilus disparus en 1916

Marc et son compagnon l'âne "Lucky" en sont à 1900 km parcourus depuis le Gers. Ils rendront hommage aux Poilus. / © Dominique Duforest, France 3 Lorraine
Marc et son compagnon l'âne "Lucky" en sont à 1900 km parcourus depuis le Gers. Ils rendront hommage aux Poilus. / © Dominique Duforest, France 3 Lorraine

Parti de Mirande (Gers) dans le sud au mois de mai, Marc Charlier va marcher 3600 kilomètres pour rendre hommage à deux Poilus, disparus pendant la bataille de Verdun.
Et il n'est pas tout seul. Il est accompagné de son âne, Lucky. Samedi 10 août il était à Verdun. 

Par Yves Quemener

Marc Charlier, 66 ans, est un passionné de la Première Guerre mondiale. Il s'est glissé dans la peau d'un soldat et avec son compagnon l'âne Lucky ils en sont à 1900 km parcourus depuis le Gers. Partis de Mirande au mois de mai, ils ont fait une escale en Lorraine. 

Et pour plus de difficultés encore, Marc fait le voyage dans l’uniforme de soldats de 1914. "Quand il y a du vent et de la pluie, j’ai froid, et quand il y a trop de soleil j’ai chaud", raconte Marc.
 
Le but du voyage est de rendre hommage à deux officiers, originaire de Mirande, tués en 1916 pendant la bataille de Verdun. Les corps d’Anatole Castex et Noël Descadeillas n'ont jamais été retrouvés.

Sur le lieu de la disparition des deux poilus, Marc va déposer deux petits sacs contenant un peu de terre natale des deux soldats. Ils sont de Haute-Garonne et du Gers.

Auprès de mon âne, je vivais heureux

Au cours de son périple Marc est aidé par les gens qu’il rencontre au hasard comme Jeremy et son père qui lui propose de se mettre à l’abri pendant une averse.
"C’est inhabituel de voir quelqu’un habillé en uniforme 14/18, avec un âne", dit Jeremy qui habite près de Verdun.

C'est au lendemain de son départ en retraite que Marc a tout vendu et s'est équipé pour son périple.
Samedi 10 août il était à Verdun (Meuse) et puis direction l’Alsace sur la piste des soldats du 88ème régiment d’infanterie auquel appartenaient les deux officiers disparus.
 
Marc traverse la France en tenue de Poilu, avec son âne Lucky

 

Sur le même sujet

Les + Lus