VIDÉO. Vivre dans une tiny house : comment optimiser son espace dans une nano maison

replay

Dans cet épisode de Cosy, le magazine déco de France 3, découvrez les tiny houses d'Aline. Où optimisation d'espace, rangements malins et nature sont les maîtres mots.

Cosy est le nouveau magazine déco de France 3 Grand Est. Il est présenté par Caroline Boeglin, blogueuse passionnée. Caroline nous fait visiter des lieux de vie étonnants. Elle partage avec ses invités son goût de l'objet chiné, de l'idée bricolage, de la touche déco qui transforme un intérieur. Dans cet épisode, on découvre les nano maisons d'Aline, où l'optimisation de l'espace est essentielle.

Une maison, c'est avant tout un mode de vie. Aline a réalisé son rêve de combiner son foyer et son atelier d'artiste dans deux tiny houses. Elle s'est débarrassée du superflu et a décidé de vivre en pleine nature. "Vivre mieux avec moins", c'est l'adage d'Aline. Un tout nouveau mode de vie finalement.

Dans ce premier épisode de Cosy, Aline partage avec nous sa façon de vivre et d'évoluer au quotidien dans sa nano maison. Optimisation de l'espace est le mot d'ordre. Aménagements malins, rangements cachés, déco épurée, où le bois est roi. Mais, surtout, une belle leçon de vie où l'essentiel n'est pas dans le matériel pour prendre des bonnes habitudes écoresponsables.

Le choix du terrain

Quand on arrive au village, on n'imagine pas un terrain comme celui d'Aline à l'arrière. "Oui, c'est un peu la surprise, en plein milieu d'un village, d'avoir un terrain dégagé comme ça." Un très grand terrain, mais sacrément pentu. "C'était un peu compliqué pour poser la maison, mais j'ai pas voulu trop intervenir sur le terrain. Du coup, elle est juste posée sur des pilotis." Cette pente a soulevé la question des eaux de pluie. Aline a créé un fossé végétalisé pour pallier cette contrainte : "On a créé une noue qui réceptionne l'eau de pluie. Après ça va dans une cuve de récupération." La propriétaire avait envie d'être au cœur de la nature dans une petite maison. "Je voulais contempler cette nature pour recréer aussi d'autres choses."

Qui dit "tiny" ne dit pas "étriqué". Dans la nano maison d'Aline, il y a six mètres sous plafond. Cette hauteur donne l'impression qu'il y a plus de surface au sol. "Ça donne un effet beaucoup plus grand en surface et puis ça laisse entrer énormément de lumière. Elle ressemble vraiment à une petite maison avec le toit incliné, ça lui donne tout son charme." Le bois est omniprésent. Un bois naturel brut. "Ça donne un côté très chaleureux à la maison. J'essaie de mettre de moins de choses possibles pour ne pas cacher ce bois qui me plaît beaucoup."

Pourquoi une tiny house ?

"Ma volonté, c'était d'avoir une maison en ossature bois. Et d'avoir un espace juste suffisant pour y vivre et créer. J'ai très peu de mobilier." Aline avait toutefois besoin d'une seconde maison. "J'avais besoin d'une partie atelier et d'un salon aussi." À l'étage, Aline a sa chambre à coucher. Pour ranger ses vêtements, elle a pensé à un "tiny dressing", une penderie intégrée sous les rampants. Et ça lui suffit amplement. "C'est largement suffisant. J'ai fait un gros tri dans mes vêtements."

Optimiser son espace

Dans une nano maison, les principales contraintes, ce sont l'espace, son optimisation et le rangement. Même après un tri drastique, on doit bien ranger ce qui reste. Chez Aline, tout est caché. "J'ai un escalier très ingénieux avec des mouvements à l'intérieur. Notamment un escalier tiroir qui me permet de ranger les chaussures. Il y a une même trappe un peu secrète." La cuisine est assez petite, mais des trucs et des astuces permettent d'optimiser les rangements comme des tiroirs à double fonds, ou autre trappe en dessous du four pour mettre les plats. Le moindre mètre carré doit être optimisé dans une tiny house. 

Vivre dans ce type d'habitation est un mode de vie très particulier. "Le but, c'était d'être vraiment entourée de nature et de n'avoir aucun vis-à-vis. Dans une maison qui me suffit qui soit assez grande pour accueillir toutes mes activités d'artiste. En même temps qu'elle soit assez petite. J'ai pas besoin d'une énorme maison non plus."

L'objet coup de cœur d'Aline

Aline a un objet coup de cœur : "C'est un petit oiseau que j'ai trouvé aux puces. Et j'ai ramassé un petit champignon séché en forêt. L'association des deux donne un objet un peu sympa." Le bonheur pour Aline, c'est de vivre ici et de profiter de sa maison tous les jours.

Pour voir ou revoir tous les épisodes de Cosy et découvrir les astuces Caroline, rendez-vous sur france.tv. Et pour encore plus de DIY de Caroline, retrouvez ses tutos DIY pour des intérieurs uniques et hand made.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité