Deux cas de légionellose mortels dans les Vosges : la production d'eau chaude de l’hôpital de Mattaincourt mise en cause

L'agence régionale de santé (ARS) l'a annoncé dans un communiqué vendredi 29 mars 2024. Deux cas de légionellose ont entraîné la mort des patients à l’hôpital du Val du Madon de Mattaincourt dans les Vosges. L'ARS affirme avoir engagé une enquête afin de déterminer les causes de la contamination.

C'est "la vulnérabilité des installations de production et de distribution de l’eau chaude sanitaire du bâtiment principal du site du Mattaincourt" qui serait à l'origine du décès de deux patients de l’hôpital du Val du Madon de Mattaincourt dans les Vosges. L'ARS l'a annoncé dans un communiqué où elle précise que ces deux cas sont survenus les 18 et 21 mars 2024. 

L'enquête médicale et environnementale aurait mis en évidence une contamination via le réseau d'eau chaude. Elle assure que des "mesures préventives ont immédiatement été mises en place pour protéger les autres patients/résidents, notamment l'installation de filtres anti-légionelle sur les douches". L'ARS précise aussi qu'un audit complet du réseau est en cours et que "l'établissement mène actuellement des investigations pour éliminer tout risque de contamination".