Meurtre de Rose à Rambervillers dans les Vosges : l'adolescent condamné à 20 ans de réclusion

L’adolescent de 16 ans, principal accusé de l’enlèvement et du meurtre de Rose, âgée de cinq ans, est jugé devant le tribunal d’Épinal (Vosges). Le procès s'est tenu à huis clos. Mercredi 12 juin il est condamné à 20 ans de réclusion criminelle.

Depuis ce mardi, l'adolescent soupçonné du meurtre de la petite Rose, cinq ans, est jugé à huis clos par le tribunal pour enfants d'Épinal. Mercredi 12 juin 2024, il est condamné à 20 ans de réclusion. Avec également vingt années de suivi socio-judiciaire. La peine maximale. Au terme de son réquisitoire, l'avocat général avait requis les mêmes condamnations. "Je suis content parce qu’il va être suivi. Il ne va pas pouvoir recommencer sur quelqu’un d’autre. J’espère que ça va être mieux maintenant puisqu’il est suivi", dit à la sortie du tribunal le papa de Rose.

Au premier jour des audiences, "ce que souhaitent les parents de la petite fille c'est vraiment obtenir la vérité ", avait dit Stéphane Giuranna, avocat de la famille.  

Une personnalité "inquiétante" et un profil psychologique pouvant se rapprocher de celui du tueur en série Francis Heaulme.

Un expert psychiatre

Les psychiatres et psychologues qui sont venus apporter leurs conclusions esquissent le profil d’"une personnalité "inquiétante. Une personnalité au profil psychologique pouvant se rapprocher de celui du tueur en série Francis Heaulme".

L’adolescent désormais âgé de 16 ans a déjà été condamné à trois ans de prison, dont un avec sursis, dans une autre affaire. Un viol et une agression sexuelle sur deux mineurs.

La petite fille a été enlevée alors qu’elle jouait sur les marches de sa maison. Son corps dénudé a été retrouvé quelques jours plus tard, le 25 avril 2023, dans un sac-poubelle, dans un appartement HLM de la commune de Rambervillers dans les Vosges.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité