• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Epinal : prison ferme pour l’homme qui a incendié 14 voitures à Nayemont-les-Fosses

Au moins une douzaine de véhicules ont été incendiés chez des particuliers à Nayemont-les-Fosses et aux alentours / © Benoît de Butler - France 3 Lorraine
Au moins une douzaine de véhicules ont été incendiés chez des particuliers à Nayemont-les-Fosses et aux alentours / © Benoît de Butler - France 3 Lorraine

L'homme qui incendié 14 voitures dans le secteur de Nayemont-les-Fosses dans les Vosges était jugé devant le tribunal d’Epinal ce mardi 27 août. L'auteur qui a reconnu les faits a été comdamné à 30 mois d'emprisonnement dont 12 avec sursis. 

Par Lodoïs Gravel

L’homme qui a volontairement mis le feu à plus d’une douzaine de véhicules dans les Vosges était jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel d’Epinal ce mardi 27 août 2019. L’auteur âgé d’une trentaine d’années, connu par les forces de police pour vol et usages de stupéfiants a reconnu avoir mis le feu à 14 voitures dans les communes de Nayemont-les-Fosses et Pair-et-Grandrupt dans les Vosges. L'homme a été comdamné à 30 mois de prison dont 12 avec sursis. Une peine assortie d'une mise à l'épreuve durant 3 ans avec obligation de soins psychiatriques et addictologiques.
Les experts doivent maintenant chiffrer le montant des préjudices. Une nouvelle audience est prévue le 15 novembre 2019 pour déterminer les indemnisations des victimes. 


Les faits se sont passés dans la nuit du 23 au 24 août 2019. Quatorze véhicules ont été incendiés, des véhicules en stationnement chez des particuliers. 

Une quarantaine de pompiers a été mobilisée pour éteindre ces feux qui ont débuté vers une heure du matin.
Les feux se sont enchaîné ensuite, se propageant à d'autres véhicules ou à la végétation environnante. 

L'origine criminelle fait peu de doute

Les gendarmes de la communauté de brigade et la brigade de recherche de Saint-Dié ont été chargés de l'enquête.

Les militaires ont confirmé qu'un homme d'une trentaine d'année a été interpellé ce matin après cette série d'incendies.

Un technicien de l'identification criminelle était d'ailleurs sur place pour effectuer des relevés.
Un technicien de l'identification criminelle mène des investigations sur les véhicules incendiés / © Benoît de Butler - France 3 Lorraine
Un technicien de l'identification criminelle mène des investigations sur les véhicules incendiés / © Benoît de Butler - France 3 Lorraine
 

Émoi chez les habitants

Et c'est reparti à six heure du matin chez les voisins d'en face !


Ces incendies suscitent l'émoi des habitants ce matin.

Rencontré ce samedi matin devant sa maison, Vincent ne comprends pas : "A deux heures du matin m'a femme me prévient que ça pête dehors. Je me suis aperçu que ça cramait dans tout le quartier (...) les pompiers sont intervenus. Et c'est reparti à six heure du matin chez les voisins d'en face ! (...) C'est un quartier très calme, pas de bruit, c'est un endroit super paisible et tranquille, c'est vraiment surprenant. On était sous le choc, on ne savait pas trop quoi faire, on a appelé les pompiers le plus tôt possible. Le fait que ça reprenne à six heures du matin c'était vraiment angoissant, et puis on a eu peur pour la maison aussi". 

Sur les réseaux sociaux quelques photos ont été publiées avec des commentaires d'indignation.

Un cliché publié sur Instagram et partagé sur Facebook montre une voiture totalement calcinée devant la maison d'un particulier. Son auteur prévient "soyez vigilants 15 voitures cette nuit". 
 
Photo commentée : "Du grand n'importe quoi! Il y a des fous en liberté (...)"
En plus des véhicules incendiés, d'autres voitures se trouvant à proximité ont été endommagées. / © Benoît de Butler - France 3 Lorraine
En plus des véhicules incendiés, d'autres voitures se trouvant à proximité ont été endommagées. / © Benoît de Butler - France 3 Lorraine


 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus