La Norvège point de départ du film des frères Rémusat, Traverser

Les frères Rémusat, deux frères aventuriers, ont traversé la Norvège d'Est en Ouest en 2019. Plus de 600 km partagés entre kayak et marche à pied. Une véritable aventure humaine et un film qui sera projeté en marge du FIG les 1, 2 3 octobre. 

"On a eu 24 jours pour mieux se connaître entre frères puisqu'on est ensemble dans des conditions difficiles" dit Pierre Rémusat.
"On a eu 24 jours pour mieux se connaître entre frères puisqu'on est ensemble dans des conditions difficiles" dit Pierre Rémusat. © Frères Rémusat, extrait du film Traverser
La Norvège et ses paysages grandioses. Ses fjords, ses montagnes, son climat parfois et souvent rude. C'est le décor dans lequel évoluent Pierre et Thomas Rémusat pendant 24 jours. Un périple de 600 km, exigeant, qui laisse place à une véritable aventure humaine. "On a 24 jours pour se connaître entre frères puisqu’on est ensemble dans des conditions difficiles", dit Pierre. "On évolue avec des températures difficiles, des moyens de déplacement que l'on ne connaissait pas auparavant. On va apprendre à se connaître dans ces moments difficiles puis aussi apprendre à se connaître soi-même".En kayak, puis à pieds, les deux frères recherchent leurs limites. Plusieurs jours après leur départ, Pierre souffre de tendinite. Un moment d'une grande intensité. "Voir Pierre souffrir alors que moi je ne souffre pas du tout c’était particulièrement délicat", ajoute Thomas. "Quand on est assez proche l’un de l’autre c'est pas forcément évident".Pour ce périple, ils sont suivis de loin par le réalisateur, et son père, à bord d'un van. Par la force des choses, ils prennent eux aussi part à l'aventure.
Traverser, c'est le titre de ce très beau film documentaire. C'est aussi le titre d'un livre, le récit du point de vue de Thomas, plus intime. Une histoire humaniste qui met l'expédition au second plan. Une parenthèse hors du temps qui s'est achevée lors de leur arrivée à la frontière suédoise.
 
 Projection en avant premiere du film : en extérieur à la cour des arts de Saint-Dié des Vosges vendredi 25 sept à 18 heures (complet) et en marge du FIG (Festival International de Géographie) les 1, 2 3 octobre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture cinéma europe politique sport canoë-kayak