Paris-Nice - 2e étape: Bouhanni sanctionné, Matthews déclaré vainqueur

Pour le deuxième jour consécutif, le cycliste vosgien termine 3e de l'étape après avoir été déclassé. Il remonte à la 46e place au général.

L'Australien Michael Matthews a enlevé la deuxième étape de Paris-Nice, mardi 8 mars 2016, à Commentry (Allier), au terme d'un sprint houleux marqué par la rétrogradation du Français Nacer Bouhanni, le premier à avoir franchi la ligne.
Bouhanni (Cofidis) a été sanctionné par le jury des commissaires qui l'ont puni pour avoir gêné Matthews (Orica) qu'il a touché dans les 20 derniers mètres.

L'Australien, qui porte le maillot jaune de leader, a enlevé ainsi sa deuxième victoire en trois jours après son succès dans le prologue. Il a empoché aussi 10 secondes de bonification.
L'Italien Niccolo Bonifazio a été classé à la deuxième place devant Bouhanni, finalement classé troisième de l'étape. Le vosgien occupe désormais la 46e place au général.

Le Norvégien Alexander Kristoff a pris la quatrième place, à 1 seconde, devant le Français Arnaud Démare.

L'étape a a été longtemps ouverte par quatre coureurs (Siskevicius, Delaplace, Brändle, Grmay) partis à l'avant dès le départ.
Leur échappée s'est poursuivie sur 200 kilomètres avant la jonction entre le peloton et les derniers rescapés (Siskevicius, Brändle) à 12 kilomètres de l'arrivée.

Mercredi 9 mars, la troisième étape arrive au Mont Brouilly, au-dessus des vignobles du Beaujolais. Le parcours, long de 168 kilomètres à partir de Cusset (Allier), se conclut au sommet de la côte de 3 kilomètres à 7,7 % de pente moyenne.