2 militaires en garde à vue pour des vols de grosses voitures dans la métropole lilloise

Cinq personnes, dont deux militaires de Mons-en-Baroeul, ont été placés en garde à vue ce mercredi pour vols aggravés. Ils sont soupçonnés d'avoir organisé des vols de berlines dans des concessions autour de Lille. 

© AFP
Cinq personnes ont été placés en garde à vue ce mercredi pour vols aggravés. Deux d'entre eux sont de jeunes militaires. Originaires de Mons-en-Baroeul, près de Lille, ils ont été interpellés dans la matinée à Valence (Drôme), où ils étaient en poste. Cette interpellation s'est faite avec l'accord de la hiérarchie militaire, au courant qu'une enquête était en cours sur ces deux personnes. 
Une des autres personnes en garde à vue est originaire du Pas-de-Calais. Une autre personne est actuellement recherchée par les enquêteurs de la Sûreté départementale du Nord, selon Sipa.

8 vols le même jour


Placés en garde à vue à Valence, ils devaient être transférés dans la journée à Lille pour y être entendus, selon une source proche de l'enquête. Ils ont été confondus, entre autres, par leurs empreintes retrouvées sur les véhicules. Les deux militaires étaient déjà fichés par les services de police pour des délits mineurs. 

Ils sont soupçonnés d'avoir organisé un système de vol de voitures (gros modèles type berlines) et de revente. Les véhicules étaient volés dans des concessions de la métropole lilloise. Au moins 8 vols ont été constatés en juin 2012 dans une concession de Marcq-en-Baroeul.  Le même jour !


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers armée