Le RC Lens peut-il viser la montée en Ligue 1 ?

Lens qui affronte ce soir Guingamp veut entretenir sa dynamique. 8 matchs sans défaite. Un parcours qui l'a replacé dans la course à la montée. Ce matin, on est optimistes : voici 5 raisons pour les supporters d'espérer revoir la Ligue 1. 

  • 1. Une dynamique incontestable

Le RC Lens a pris 18 points sur 24 possibles dans les 8 derniers matchs. Un parcours d'équipe de haut de tableau. Cela fait huit matchs que les supporters n'ont plus vu leur équipe perdre. Et on peut même ajouter à cela deux victoires en Coupe de France. 
Depuis la prise de fonction d'Eric Sikora,  le 24 septembre, Lens, désormais 7ème, n'a connu la défaite qu'à une reprise, c'était lors de son premier match à Nantes(défaite 0-4), depuis les Lensois n'ont plus connu la défaite. Parfois la victoire est courte comme face à Laval (1-0) -voir vidé ci-dessous- mais les Lensois semblent plus combatifs et capables d'engranger les points.

  • 2. Des statistiques favorables

A la même époque lors de l'exercice précédent, Lens comptait 22 points et était 13ème de Ligue 2 à 6 points du troisième, première place qualificative pour la montée en Ligue1. Actuellement le RC Lens compte 26 points soit quatre points de plus que l'année dernière. Troyes, troisième lors de la saison dernière avec 64 points, était à l'issue de la 17ème journée 8ème avec 26 points comme le RC Lens cette année...

  • 3. Un discours modeste 

Officiellement, la montée n'est jamais évoquée à Lens. Le discours des dirigeants et des joueurs reste très modeste. Presque trop pour être vraiment crédible... Il y a quatre semaines, le directeur sportif du club, Antoine Sibierski s'est exprimé sur les possibilités de montée du club lensois et les objectifs du club : « Cette saison, on doit finir parmi les huit premiers du classement de Ligue 2. Je ne pense pas que la Ligue 1 soit un de nos objectifs. Ce ne sera pas pour cette année. Je pense que l’on jouera la montée la saison prochaine. Avec ce qu’il s’est passé cette année, si on monte en Ligue 1 ça ne sera qu’une agréable surprise.'' disait-il. Le directeur sportif du RC Lens manque t-il d'ambition? Est- il réaliste ? Ou modeste pour ne pas trop exposer le club ? 

  • 4. Des concurrents méfiants

Preuve que la question de la montée est d'actualité. Les concurrents du RC Lens commencent à placer les Sang et or dans le bateau des possibles "leaders" de la Ligue 2. Jocelyn Gourvennec, entraîneur de Guingamp, adversaire de ce lundi soir et actuellement 4ème déclare par exemple à La Voix du Nord : « Les candidats à la montée, on les connait. Ce sont Monaco, Caen, Nantes, voire Lens qui a un plus gros budget que le nôtre." 

  • 5. Un club qui revit

Le départ de Gervais Martel, le limogeage de l'entraîneur Jean-Louis Garcia, la grogne du public lassé de voir des joueurs jugés pas assez fidèles aux valeurs du club... Tout ces éléments négatifs semblent peu à peu laisser la place à une ambiance plus sereine : "Quand il y a les résultats, il y a nécessairement une bonne ambiance, indique Eric Sikora sur Lensois.com. Ce groupe vivait bien avant mais le fait de ne pas prendre de points le rendait certainement plus timoré… Les faits se sont inversés depuis. En tout cas, il n’y a pas de clans. (...) Il faut qu’en fin de match, nous n’ayons rien à regretter ni à nous reprocher. C’est ce que demande le public ! A voir la communion après le match contre Laval et ce moment exceptionnel, je pense qu’effectivement nous répondons aux attentes. "
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité