• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

De la Lucullus de Valenciennes sur la table du réveillon ?

La Lucullus s'invite sur les tables du réveillon. Terrine marbrée de langue fumée et de foie gras, elle est née de l'imagination d'un restaurateur de Valenciennes il y a 82 ans. / © France3 Nord pas-de-Calais
La Lucullus s'invite sur les tables du réveillon. Terrine marbrée de langue fumée et de foie gras, elle est née de l'imagination d'un restaurateur de Valenciennes il y a 82 ans. / © France3 Nord pas-de-Calais

Entrée prisée des repas de fête, la Lucullus est née il y a 82 ans de l'imagination d'un restaurateur de Valenciennes. Elle se présente comme un mille feuilles de langue de boeuf et de foie gras.

Par Myriam Schelcher

Il y a un siècle à Valenciennes, la langue de bœuf fumée faisait partie des mets de choix, réservés aux cérémonies.
En 1930, Edmond Laudouar, restaurateur, eut  l'idée eut l'idée d'en faire un plat plus raffiné encore en lui ajoutant du foie gras de canard, selon un habile empilement de fines tranches de l'un et de l'autre.
Il baptisa sa création Lucullus, du nom de ce fameux général romain réputé pour ses somptueux festins et son goût pour l'innovation.
La Lucullus de Valenciennes, un must des réveillons nordistes
Reportage de Frédérique Hénaut et Jean-Marc Vasco
Aujourd'hui, la Lucullus a gardé son prestige...et son caractère local. Elle reste peu connue hors des frontières régionales.
A Valenciennes en revanche, son aura gastronomique est intacte. Dans notre reportage, nous sommes allés rencontrer des membres de sa confrérie (ici une interview réalisée par le magazine Historia), et le leader de sa production, à Marly. Tous défendent ce met gourmand, subtile alliance du robuste et du délicat, selon les amateurs. 

A lire aussi

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus