• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Saint-Martin-d'Hardinghem : l'instituteur se présente ivre chez les gendarmes

L'école de Saint-Martin d'Ardinghem. / © Google Street View / juin 2009
L'école de Saint-Martin d'Ardinghem. / © Google Street View / juin 2009

L'instituteur remplaçant, accusé d'avoir giflé trois élèves et convoqué à la gendarmerie de Fauquembergues (Pas-de-Calais), s'est présenté ce mardi matin en état d'ébriété, ont indiqué les gendarmes.

Par AFP et VS

Les faits présumés se seraient déroulés jeudi dans une école de Saint-Martin-d'HardinghemLe lendemain, les gendarmes, alertés, étaient venus à l'école et avaient alors constaté un état d'ivresse chez l'homme de 48 ans, contrôlé à 1,12 milligramme d'alcool par litre d'air expiré.

Ne pouvant pas être interrogé, il avait été convoqué ce mardi matin. Mais l'homme, venu en voiture, s'est présenté visiblement en état d'ébriété, poussant
les gendarmes à le contrôler. Il avait 0,31 mg par litre d'air expiré (0,6 g dans le sang). Ne pouvant être entendu, il a été placé en dégrisement, et devrait être interrogé dans l'après-midi sous le régime de la garde à vue.

Plainte contre l'instituteur

Les parents de trois élèves de CM1-CM2, nés en 2001, 2002 et 2003, ont déposé plainte contre l'instituteur. A proximité de l'école ce matin, certains d'entre eux ont confirmé que l'instituteur s'était rendu en classe jeudi avec une bouteille. L'enseignant aurait indiqué à ses élèves qu'il s'agissait de "limonade". 

##fr3r_https_disabled##
vido hardinghem


A lire aussi

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus