• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Meurtre de Fanny : 30 ans de réclusion pour Arnaud Degage, jugé pleinement responsable de ses actes

Les jurés de Cour d'Assises de Douai ont reconnu Arnaud Degage coupable du meurtre de Fanny, l'adolescente retrouvée morte au fond d'un puisard en 2009 à Awoingt, près de Cambrai. / © France3
Les jurés de Cour d'Assises de Douai ont reconnu Arnaud Degage coupable du meurtre de Fanny, l'adolescente retrouvée morte au fond d'un puisard en 2009 à Awoingt, près de Cambrai. / © France3

Jeudi soir à Douai, la Cour d'Assises du Nord a condamné Arnaud Degage à 30 ans de réclusion assorti d'une peine de sûreté de 20 ans. Malgré ses troubles psychiques, les jurés l'ont jugé responsable du viol et du meurtre de Fanny, 17ans, retrouvée morte au fond d'un puisard en 2009.

Par Myriam Schelcher

Arnaud Dedage s'est montré calme, jeudi soir, à l'énoncé du verdict qui le condamne à 30 ans de réclusion assorti d'une peine de sûreté de 20 ans. Rien à voir avec ses frasques de lundi. En ce premier jour de procès, où il devait répondre du viol et du meurtre de Fanny, 17 ans, le prévenu avait copieusement insulté la Cour, et les débats avaient dû être interrompus à trois reprises.
Rien de tel hier, chez cet homme dont l'état psychique a divisé les experts psychiatriques tout au long du procès. Hospitalisé 28 fois en 12 ans, après une première bouffée délirante imputable au cannabis, Arnaud Degage a été jugé pleinement responsable de ses actes, après 3 heures de délibérations du jury. 


La famille de Fanny soulagée

Un soulagement pour la famille de la victime, pour qui l'accusé se retranchait derrière sa maladie. 
Arnaud Degage a entraîné sa mère dans sa chute, elle qui avait déplacé la voiture de son fils pour éviter que les policiers ne le confondent après le drame. Elle est condamnée à 2 ans de prison avec sursis pour "modification des preuves d'un crime".

A lire aussi

Sur le même sujet

Mon corps, j'en fais vraiment ce que je veux ?

Les + Lus