Cet article date de plus de 8 ans

Arras : manifestation des employés de Fraisnor, un fabricant de lasagnes en difficulté

Fraisnor n'a rien à voir avec le scandale de la viande de cheval, mais ses commandes de lasagne on chuté de 70%. Ce matin, ses employés, menacés de chômage technique, ont manifesté dans les rues d'Arras pour réclamer une aide financière. 
Les employés et la direction de Fraisnor, ensemble dans la rue, pour réclamer une aide financière.
Les employés et la direction de Fraisnor, ensemble dans la rue, pour réclamer une aide financière. © MaxPPP
Une soixantaine d'employés de Fraisnor, un fabricant de lasagnes fraîches de Feuchy (Pas-de-Calais), en difficulté depuis le scandale de la viande de cheval, ont manifesté ce mercredi à Arras pour réclamer une aide financière.

Ils ont défilé à partir de 8h dans la ville, tenant des pancartes où il était notamment inscrit "Le gouvernement doit prendre ses responsabilités", "Fraisnor lance un SOS" ou "Les gros trafiquent, les petits trinquent". Ils ont ensuite rallié dans le calme la préfecture du Pas-de-Calais où une délégation a été reçue en milieu de matinée.

durée de la vidéo: 01 min 37
Les salariés de Fraisnor manifestent à Arras
Fraisnor compte 110 employés et fabrique chaque mois 700 tonnes de lasagnes fraîches. L'entreprise a subi une chute de 70% de ses commandes depuis le scandale de la viande de cheval, et est sur le point de mettre une partie de ses employés au chômage technique.

Dans un communiqué, la préfecture a rappelé la mobilisation des pouvoirs publics auprès de l'entreprise et de ses salariés "depuis 2008" et "la confiance de l'Etat en leur capacité à tenir le cap". "La crise actuelle ne saurait être que passagère pour les producteurs de produits frais et de qualité tels que Fraisnor", a estimé la préfecture, selon laquelle "Fraisnor est au meilleur niveau en termes de sécurité alimentaire et de traçabilité de ses approvisionnements".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
alimentation social