Cet article date de plus de 8 ans

Y a-t-il de place pour les jeunes dans l'agriculture ?

C'est le salon de l'agriculture à Paris. En 2013, l'agriculture reste un pilier de la puissance de la France. Pourtant, il y a de moins en moins de paysans, de moins en moins d'exploitations, toujours plus grandes, toujours plus mécanisées. Comment attirer des jeunes vers ce métier ? 
C'est le salon de l'agriculture à Paris. En 2013, l'agriculture reste un pilier de la puissance de la France. Elle garantit l'autonomie alimentaire du pays dans un monde de plus en plus instable.

Pourtant, il y a de moins en moins de paysans, de moins en moins d'exploitations, toujours plus grandes, toujours plus mécanisées.
Fini la ferme des livres d'images. Quand deux paysans partent en retraite, un seul s'installe...
La profession s'inquiète de la multiplication des suicides. Le monde agricole présente d'un côté des céréaliers qui n'ont jamais gagné autant d'argent et, de l'autre, les éleveurs qui peinent à joindre les deux bouts.

Et pourtant, rares sont les filières à pouvoir se vanter d'un taux d'embauche de 90% au sortir de la formation. C'est le cas pour les jeunes actifs issus de l’enseignement agricole. Du CAP au doctorat, l'agriculture recrute.
cafe_HD_1957_lille_locale_260213_5_26022013201035_F3
Le + du 26022013

##fr3r_https_disabled##Que vous inspire cette évolution ?

Nous attendons vos questions, vos commentaires, réactions dans le module ci-dessous. 

Dans "Le +", ce soir, nous serons en direct du salon de l'agriculture avec Edith Macke, professeur en lycée agricole et éleveuse de la région qui aimerait transmettre l'exploitation à ses enfants.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne salon de l'agriculture