Saint-Pierrebrouck : toujours aucune trace d'Héloïse, une jeune fille de 15 ans disparue le 1er avril

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurent Navez

8 jours déjà qu' Héloïse Dhondt n'a pas donné de nouvelles à ses parents. Malgré un appel à témoin largement diffusé dans les gares et sur internet, la gendarmerie n'a recueilli aucune information. Enquête difficile et vive inquiétude des parents. 

Ce week-end du 1er avril, Héloïse l'a passé chez sa grand-mère à Saint-Amand-les-Eaux. Le lundi, elle était censée reprendre le train pour rentrer chez elle, dans le Dunkerquois à Saint-Pierrebrouck. Son oncle confirme l'avoir déposée sur le quai de la gare de Saint-Amand les Eaux aux alentours de 16h10. Mais depuis, plus aucune nouvelles de l'adolescente qui n'avait que son billet de train, pas d'argent ni de téléphone. Elle n'est jamais arrivée en gare de Dunkerque où ses parents l'attendaient.

Appel à témoin

Les parents d'Héloïse ont signalé sa disparition le soir même à la gendarmerie. Une enquête a commencé avec appel à témoin. De son côté, la famille a affiché le portrait de la jeune fille les gares du trajet entre Saint-Amand les Eaux et Dunkerque. Rien n'y fait, après 8 jours, la gendarmerie n'a reçu qu'un appel sans suite et toujours aucune piste, aucune trace d'Héloïse, décrite par sa maman comme une adolescente en phase de "rébellion" mais qui n'a jamais tenté de fuguer.

Gare par gare

Des affiches spécifiques vont être, à nouveau, collées en gare de Saint-Amand les Eaux où, selon l'oncle d'Héloïse, il y avait, ce 1er avril, beaucoup de voyageurs sur le quai, notamment beaucoup d'étudiants qui repartaient à Lille pour la reprise des cours le lendemain. La famille est persuadée que quelqu'un a forcément vu l'adolescente monter dans le train ou rester sur le quai. 

De même en gare de Lille où Héloïse était sensée changer de train pour prendre celui en direction de Dunkerque à 17h15. Si elle est arrivée à Lille, elle était forcément aussi dans la gare entre 16h45, heure d'arrivée du train en provenance de Saint-Amand les Eaux et 17h15 et quelqu'un l'a sans doute aperçue, continue de croire la maman.  

Si vous disposez d'informations, vous pouvez contacter la gendarmerie de Bourbourg au 03 28 22 02 17 ou les parents d'Héloïse au 06 98 73 88 84 ou au  06 89 13 14 84.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité