• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Redoine Faïd aurait utilisé du Semtex pour son évasion et tenté de corrompre des gardiens

Du semtex, explosif puissant utilisé par Redoine Faïd. / © PD-USGOV
Du semtex, explosif puissant utilisé par Redoine Faïd. / © PD-USGOV

Selon les informations de France 3, Redoine Faïd a utilisé du Semtex, un explosif de type plastic, pour faire sauter les portes de la prison. Il aurait aussi tenté de corrompre des gardiens à Fresnes. On ignore s'il a fait la même chose à Sequedin.  

Par F3nord/E. Da Costa

Les explosifs utilisés par Redoine Faïd étaient cachés dans des paquets de mouchoirs. Il s'agirait de Semtex. un explosif très puissant souvent utilisé par les terroristes. Quelques grammes suffisent à des explosions importantes. Les policiers en ont retrouvé une charge intacte derrière l'une des portes de la prison de Sequedin. 

Toujours selon France 3, les enquêteurs pensent que l'arme de poing utilisée était un Glock 9 mm. Arme qu'il a pu se procurer en pièces détachées ces derniers mois.

Un Glock 9mm / © Agazoo
Un Glock 9mm / © Agazoo

Tentatives de corruption de gardiens ?


Comment Redoine Faïd s'est procuré ces explosifs ? Les enquêteurs l'ignorent mais ils savent que le braqueur a proposé 500 000 euros à tous ceux qui l'aideraient à s'échapper. C'est d'ailleurs parce que cette information s'est répandue qu'il a été changé d'établissement, passant de Fresnes à Sequedin. On ignore pour l'instant si des gardiens, ou d'autres personnes en contact  à Sequedin avec Redoine Faïd ont réellement été corrompus 

Pour payer cette corruption, la police judiciaire pense que Redoine Faïd comptait utiliser le butin du braquage de fourgon à Roclincourt, en mars 2011, près d'Arras (Pas-de-Calais).

A lire aussi

Sur le même sujet

Je t'aime à l'européenne : l'Europe et nous (épisode 5/5)

Les + Lus