Le RC Lens, battu par Bordeaux (2-3), est éliminé de la Coupe de France

La joie des Bordelais, la déception des Lensois. / © AFP / PHILIPPE HUGUEN
La joie des Bordelais, la déception des Lensois. / © AFP / PHILIPPE HUGUEN

Lens a été battu ce mercredi soir par Bordeaux 3 buts à 2 au stade Bollaert-Delelis. Un match fou mais l'aventure s'arrête en quart de finale de la Coupe de France pour les sang et or qui ont mené 1-0 à la mi-temps. 

Par EM

Dans une ambiance de feu (40 000 personnes à Bollaert-Delelis), Lens a marqué le 1er but dès la 11ème minute. Un tir de Nomenjanahary, sur le poteau droit qui rebondit sur le mollet de Carrasso, le gardien de but bordelais qui, involontairement, pousse le ballon de son propre but. 

Lens vire donc en tête à la pause face à une équipe de Bordeaux qui n'a pas vraiment bousculé l'équipe de Ligue 2. Lens, sans Yahia, Lemoigne, Touzghar et Valdivia a même eu plusieurs occasions dans le premier quart d'heure. 

2 buts de Diabaté


En seconde mi-temps, Bordeaux égalise sur coup-franc. Un belle frappe de Sertic qui lobe Rudy Riou et file dans la lucarne gauche à la 58ème minute. 
81ème et 85ème : par deux fois, Diabaté va marquer pour Bordeaux sur une tête et une reprise parfaite sur un centre de Mariano. 3-1 puis 3-2 grâce à Bergdich, à peine rentré pour le Lensois, à la 93ème minute. 

Bollaert va y croire quelques intsants et pousser ses joueurs. Bordeaux rate un pénalty à la 94ème. Finalement, le score en restera là.
Bollaert chante, les sang et or ont vécu une belle soirée mais le RC Lens est éliminé de la Coupe de France...
DMCloud:59081
Lens-Bordeaux 2-3

Les réactions

Eric Sikora (entraîneur de Lens): "Le coup franc sur l'égalisation nous fait mal. On a pris un coup sur la tête. Même s'ils ont eu la maîtrise en
deuxième mi-temps, c'est surtout sur coups de pieds arrêtés où ils nous ont fait mal. Il y a énormément de déception parce qu'on n'est pas passé très loin. On a vécu des émotions, on a vu un stade plein, avec des couleurs, le football à Lens n'est pas mort. (Les jeunes joueurs) ont eu une prestation de haut niveau. Pour moi, l'arbitrage n'était pas au niveau d'une affiche comme celle-là. Ce n'est pas ça qui nous a fait perdre mais au bout d'un moment il y a de l'énervement. J'ai senti les mecs un peu agacés par toutes ces fautes sifflées. On a fait un beau parcours en Coupe de France. Je n'ai rien à reprocher aux joueurs. C'est dommage que ça se termine de cette façon-là. Mais cela doit nous servir de base pour construire quelque chose d'intéressant. On a posé des problèmes à Bordeaux, c'est ce qu'il faut retenir. Ils nous manquait aussi quelques joueurs qui auraient pu être déterminants
".

Sur le même sujet

Brexit : quelles conséquences dans les Hauts-de-France ?

Les + Lus