• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Collision mortelle d'Eperlecques : 2 hommes mis en examen pour meurtre

Les 6 gardés a vue sont sortis un a par un recouvert de leur blouson dans les voitures de gendarmerie à Longuenesse (Pas-de-Calais). / © Céline Rousseaux
Les 6 gardés a vue sont sortis un a par un recouvert de leur blouson dans les voitures de gendarmerie à Longuenesse (Pas-de-Calais). / © Céline Rousseaux

Les conducteurs soupçonnés d'avoir volontairement percuté trois piétons dimanche à Eperlecques près de Saint-Omer (Pas-de-Calais) ont été mis en examen pour meurtre et tentative de meurtre mardi soir et incarcérés, a annoncé le parquet.

Par AFP

Les deux hommes, interpellés dans la nuit de dimanche à lundi, ont été mis en examen "pour les qualifications que nous avions retenues", c'est-à-dire homicide volontaire pour l'un et tentative d'homicide volontaire pour l'autre, a déclaré à l'AFP le procureur à Boulogne-sur-Mer, Jean-Philippe Joubert.

Les quatre passagers des voitures, qui avaient été arrêtés en même temps, ont été mis en examen pour non-assistance à personne en danger et placés sous contrôle judiciaire, a précisé M. Joubert.
DMCloud:63187
Jean-Philippe Joubert, procureur de Boulogne

Deux véhicules sont impliqués dans le fauchage de trois piétons qui a fait un mort, tandis que le frère de celui-ci était toujours dans un état grave à l'hôpital de Lille. Le troisième piéton, âgé de 27 ans, souffre de blessures légères.

Le parquet avait demandé la mise en examen pour homicide volontaire du chauffeur de la deuxième voiture, une 407, qui a heurté les piétons. Il avait réclamé le chef de tentative d'homicide pour le chauffeur du premier véhicule qui, semble-t-il, n'a pas touché les victimes.

Selon le procureur, le piéton légèrement blessé affirme avoir été poursuivi par les auteurs présumés après une nouvelle dispute avec le chauffeur de la 407, dans un conflit qui dure depuis plusieurs années après la vente d'un véhicule d'occasion, et avoir appelé les deux frères à la rescousse.
Le conducteur de la 407, de son côté, nie toute intention de tuer. Les deux frères, âgés d'environ 22 et 24 ans, ont été percutés alors qu'ils venaient
de se garer devant chez eux à Eperlecques (Pas-de-Calais).

Le juge d'instruction va maintenant poursuivre son enquête, dont un aspect important sera "l'expertise des véhicules, pour savoir qui a frappé quoi", a précisé le procureur.


A lire aussi

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus