• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Drame d'Eperlecques : une centaine de personnes rassemblées en hommage aux victimes

Une centaine de personnes se sont rassemblées en hommage aux victimes du drame d'Eperlecques. / © Céline Rousseaux
Une centaine de personnes se sont rassemblées en hommage aux victimes du drame d'Eperlecques. / © Céline Rousseaux

Une centaine de personnes se sont rassemblées ce mardi à 15 h dans la commune d'Eperlecques, en hommage aux 3 jeunes hommes percutés par une voiture dimanche soir. L'un est mort, l'autre grièvement blessé. 

Par VS

Un lâcher de ballons blancs en forme de coeurs dans le ciel d'Eperlecques. Dans le silence. Et le recueillement. Deux jours après le drame d'Eperlecques, les proches des victimes, et les habitants dans leur ensemble, sont sous le choc. Ils étaient une centaine à 15 h ce mardi rassemblés sur le parking d'un supermarché de la commune. Certains portent un tee-shirt, marqué au prénom de Romain. D'autres tiennent une rose blanche à la main.
DMCloud:63193
Rassemblement en hommage aux victimes du drame d'Eperlecques


Les circonstances du drame


Un rassemblement qui intervient alors même que les 6 suspects doivent être déférés dans l'après-midi au parquet de Boulogne-sur-Mer. On en sait désormais plus sur les circonstances de cette tragédie. Les conducteurs des deux véhicules ont pu être identifiés. Les deux voitures impliquées se suivaient de près et roulaient à vive allure en direction des victimes. Il semble que ce soit la deuxième voiture qui ait percuté les trois victimes, a expliqué Sébastien Piève, procureur de la République de Saint-Omer.

Une marche blanche en fin de semaine ?


"Ils nient l'intention d'homicide et prétendent qu'ils ne se sont pas rendus comptes des dégâts humains occasionnés", a rapporté le procureur, qui s'est dessaisi au profit du parquet de Boulogne-sur-Mer, pôle criminel.
Les six hommes, de jeunes trentenaires à l'exception de l'un d'entre eux âgés de 23 ans, sont déjà connus défavorablement des services de police. 

Le corps de Romain, 21 ans, mort sur le coup, doit être autopsié. Tandis que son frère, Damien, est encore entre la vie et la mort, hospitalisé à Lille. Une marche blanche devrait avoir lieu à Eperlecques en fin de semaine.


A lire aussi

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus