Cet article date de plus de 8 ans

Mai 2013 : mois froid, gris, pluvieux...

Cela va-t-il durer ? Cela constitue-t-il des records tant au niveau des températures que de la pluviométrie ? Réponses avec Météo France et Agate France
Selon Météo France, par rapport à 1945, date à partir de laquelle on fait les moyennes saisonnières, on peut dire que le mois de mai 2013 est froid. Nous sommes moins 2° en dessous des normales saisonnières (17,9°) pour les maximales et moins 0,6° en dessous des normales saisonnières pour les minimales (8,9° en moyenne). 

Les quinze derniers jours ont été particulièrement froid. Mais Météo France ne parle pas de record. En 2010 et en 1996, il a fait froid également en mai. Les records sont en mai 1981 et mai 1967, respectivement -1° et - 2,3° à Lille.

L'Avesnois particulièrement touché par la pluie


Pour la pluie, selon Météo France, l'impression est peut-être un peu trompeuse car le temps maussade et gris laisse à penser qu'il pleut beaucoup. Ce qui est en partie vrai. A Dunkerque, on est seulement à 49% des précipitations moyennes du mois de mai, à Lille à 86%, mais dans l'Avesnois, par contre il a beaucoup plu : +54% de cumul de précipitations en plus.

Patrick Marlière, de Agate France, une société de prévisions météorologiques, explique que températures et pluviométrie ainsi associées en mai 2013, on a plutôt un temps d'octobre-novembre actuellement.

Selon ses prévisions, les averses vont se poursuivre. Même si samedi et dimanche, une amélioration temporaire et timide avec des éclaircies va se produire. Lundi les températures vont remonter et la journée devrait être ensoleillée sur toute la France. Mais cela ne sera que de courte durée. Car "jusqu'à la mi-juin, nous serons sous la menace d'un temps très perturbé"
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo