Cet article date de plus de 8 ans

Météo : l'été va-t-il être froid et pluvieux ?

80% des printemps maussades sont suivis d'été pourris, selon Météo Consult. Mais d'autres prévisionnistes ne sont pas de cet avis.  Alors qui faut-il croire ? Peut-on savoir comment sera l'été ? 
Un été pourri. C'est la prévision lancée par Météo consult, un organisme de prévisions météo reconnue en France. Une prévision qui inquiète, fait peur, démoralise ceux qui n'en peuvent déjà plus du printemps maussade venu après un hiver interminable. Faut-il déjà se préparer à faire le deuil d'un beau temps ensoleillé dans le Nord Pas-de-Calais ? Pas forcément. Voici pourquoi ? 

Ce que dit Météo Consult :

Météo consult prévoir un été plus froid et pluvieux que d'habitude de juin à août. Et le justifie en affirmant que les températures actuelles plus froides que d'habitude (de 5°C dans la région) ne sont pas "rattrapables". Historiquement, 80% des printemps maussades sont suivis d’été maussades, selon l'organisme de prévision. 

Ce que répondent les autres prévisionnistes

Prévoir le temps à plus de deux ou trois jours a toujours été et reste un exercice risqué voire impossible. C'est ce que rappellent Météo France et Météo News. « Nous ne sommes pas capables actuellement de privilégier un scénario plutôt qu’un autre. Il y a trop d’incertitudes pour les prévisions de cet été », affirme Emmanuel Chaigne, de Météo France Lille, dans La Voix du Nord.

De plus, "l'été ne ressemble pas forcément au printemps, car l'anticyclone des Açores peut arriver n’importe quand. On a des cas d'été très chauds après des printemps pourris : en 1983, le printemps avait été pire que cette année, et ensuite il a fait très chaud en juin et même une canicule en juillet.", avance Frédéric Decker de Météo News qui précise quand même qu'il y a "56% de risques (loin des 80% de Météo Consult...), à partir de statistiques de ces dernières années, d'avoir un été moche après un mauvais printemps".

Il rappelle aussi que l'an dernier, l'été avait été dans sa première moitié catastrophique, (de juin au 15 juillet) puis dans sa deuxième moitié jusqu'à début septembre globalement beau, avec des températures supérieures aux normales. "L'été  pourrait ressembler à l'été dernier en ce qui concerne l'ensoleillement, mais pas forcément avec deux moitiés. il pourrait être plus équilibré", se risque Frédéric Decker. 

Et en attendant, quel temps pour les prochains jours ?

« Il va faire beau au moins jusqu’à mercredi prochain, avec des températures au-delà de 20°», affirme Emmanuel Chaigne. Ce que confirme cette infographie du site Météo Ciel pour les 5 prochains jours (à Lille). 
##fr3r_https_disabled##
Oui, le printemps est pourri !
Oui, ce que nous constatons est vérifié par les statistiques. Pas de doute, le printemps 2013 que nous vivons est des plus pénibles. La chose est vraie partout en France. En ce moment dans le Nord Pas-de-Calais, les températures sont 5°C en dessous des normales saisonnières. Pas un record, il faisait tout aussi froid en 2010 (on oublie vite), mais assez anormal pour nous inquiéter.

D'autant que le froid est humide. Pas de record là non-plus, mais les pluies ont largement dépassé les normales dans l'Avesnois, tandis que le déchaînement des jours de grisaille dans toute la région nous met un peu plus le moral en berne.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo