• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Deux individus interpelés pour vols notamment dans des mairies

Le butin des cambrioleurs. / © Gendarmerie d'Arras
Le butin des cambrioleurs. / © Gendarmerie d'Arras

La gendarmerie de Vis-en-Artois a arrêté deux individus de 22 et 30 ans en flagrant délit de vol à Marquion. Les deux hommes, actuellement en garde à vue ont reconnu 14 autres faits de vol.

Par Hélène Tonneillier

Dans la commune de Marquion, une trentaine d'habitants participent à l'opération "voisins vigilants". Et dans la nuit de jeudi à vendredi c'est bien l'une de ces personnes qui a averti la gendarmerie qu'elle entendait du bruit dans la maison vide d'occupants, à côté de la sienne. Dix minutes plus tard, une patrouille de gendarmerie arrive sur place et constate le cambriolage de la demeure par deux individus. Elle procède alors à l'interpellation de ces deux majeurs originaires du secteur. L'un résidant à Marquion, l'autre à Fontaine-les-Croisilles.Tous deux sont sans emploi. Le plus âgé est un récidiviste, il avait déjà fait de la prison pour des faits de vol. 

Les deux hommes portaient des gants lors de leur cambriolage. Les gendarmes ont constaté des traces de pesée sur les huisseries de la maison, qui avait déjà été cambriolée, il y a un mois. Du gros outillage avait alors été dérobé.

Lors de leur garde à vue, les suspects ont reconnu au moins 14 faits de vol dans la vallée de Cojeul, de mars à début juillet dont 4 sur des mairies : Buissy, Baralle, Cagnicourt et Moeuvres, plusieurs sur des maisons individuelles, une halte-garderie et des entreprises. 

Ils dérobaient principalement de l'argent liquide, du gros outillage, des ordinateurs portables, de l'alcool, des bidons d'essence. Les perquisitions ont permis de retrouver certains de ces biens qui seront rendus aux victimes. La Lieutenant-colonel Valérie Lefevre, commandant de la Compagnie d'Arras se dit "ravie de cette interpellation (qui fait suite à deux autres dans la même semaine) en cette période de moyens contraints".

Les deux suspects encourent jusqu'à 7 ans de prison ferme pour le récidiviste et 5 ans pour le plus jeune. Ils comparaîtront en comparution immédiate lundi au tribunal d'Arras.

A lire aussi

Sur le même sujet

VAFC : Olivier Guégan, invité exceptionnel de Tribune Nord

Les + Lus