Frévent : un pompier agressé au cours d'une intervention

L'agression a eu lieu rue du président Wilson à Frévent. / © Google Street View
L'agression a eu lieu rue du président Wilson à Frévent. / © Google Street View

Un pompier volontaire de 53 ans a été agressé au cours d'une intervention à Frévent ce mercredi soir. Une agression qui a beaucoup choqué la caserne. Des plaintes ont été déposées. 

Par EM avec AFP

Vers minuit, les pompiers de Frévent (Pas-de-Calais, à 45km d'Arras) sont appelés pour secourir un blessé suite à une rixe en plein centre-ville. Arrivés sur place, les 3 pompiers veulent secourir la victime et lui poser des questions sur son état. Immédiatement, sans raisons, 3 jeunes d'une vingtaine d'années se sont précipités sur un pompier volontaire de 53 ans. Il est roué de coups. Il a été transporté au urgences de Doullens dans la Somme. Après examen, lui a été prescrit une journée d'arrêt de travail pour des hématomes et lésions. Il est également très "choqué" psychologiquement.

"Ils ont pris à partie un pompier, l'ont mis à terre et l'ont molesté", a déclaré M. Théret, maire de Frévent.  Plusieurs participants à la rixe ont également "défoncé" une porte du véhicule des pompiers, souhaitant semble-t-il en découdre avec la personne secourue par les pompiers, qui se trouvait à l'intérieur du fourgon. Un suspect était jeudi soir en garde à vue dans les locaux de la brigade de gendarmerie de cette commune de 3.800 habitants.

Ce genre de situation devient de plus en plus courante malheureusement.


Le lieutenant Claude Van Der Meulen a porté plainte au nom des pompiers du Pas-de-Calais ce jeudi matin pour des dégradations sur le véhicule de secours. Le pompier volontaire porte plainte, lui, pour l'agression. Le commandant des pompiers de Frévent se dit "écoeuré" par ces actes : "On est là pour secourir les gens pas pour se faire agresser. Ce genre de situation devient de plus en plus courante malheureusement." Selon lui, des groupes de jeunes "désoeuvrés et alcoolisés" se montrent souvent belliqueux dans cette commune où les difficultés sociales sont très nombreuses. 

Bien qu'elles restent relativement peu nombreuses, le nombre d'agressions déclarées contre les pompiers a augmenté de 35% sur la période 2007-2011, selon le rapport 2012 de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP).

Ce mercredi soir, à Wattrelos, des individus ont tenté de voler une ambulance des pompiers

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus