• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Nando de Colo, un Arrageois champion d'Europe de basket : “C'est magique !”

Entre Parket et Diaw, ses deux coéquipiers des San Antonio Spurs, Nando de Colo, champion d'Europe de basket 2013. / © AFP
Entre Parket et Diaw, ses deux coéquipiers des San Antonio Spurs, Nando de Colo, champion d'Europe de basket 2013. / © AFP

L'Arrageois Nando de Colo, partenaire de Tony Parker et Boris Diaw aux San Antonio Spurs, ne cache pas sa joie d'être champion d'Europe avec les Bleus. Ce dimanche soir, la France a battu la Lituanie 80-66

Par EM

"Et bien voilà, il est là le trophée, on a la médaille entre les mains, c'est magique. Tout le monde a été monstrueux ce soir, tout le monde a été présent, en 6 jours on trouvé un collectif, une équipe qu'on avait pas depuis le début, on a montré à beaucoup de monde qu'on était capable de faire quelque chose et avec le caractère que l'équipe a et bien on a réussi". Nando de Colo, 26 ans, est un arrière heureux. L'Arrageois décroche comme toute l'équipe de France le premier titre international de sa carrière. Deux après la médaille d'argent en Slovénie.

"C'est quelque chose d'exceptionnel, de magique. On a pu constater qu'il y avait beaucoup de monde derrière nous et ça me fait vraiment faire plaisir d'offrir ce résultat. On a travaillé dur pendant deux mois pour en arriver là même si ça remonte à plus longtemps. C'est un gros travail qui a payé et une grosse fierté. Ce soir, on a juste joué le jeu de l'équipe de France."

Nando De Colo a joué 21 minutes dans cette finale France-Lituanie et marqué 4 points. L'arrière né à Saint-Catherine, près d'Arras, a apporté efficacement sa contribution à cette belle victoire. Le plaisir est d'autant plus fort qu'il vit des moments plus difficiles en club aux San Antonio Spurs où il a du mal à s'imposer depuis son arrivée la saison dernière. Pours la suite de sa carrière américaine NBA, il pourra méditer ses propres paroles prononcées ce dimanche soir :  "Ça n’a pas été facile pendant tout l’Euro mais on est resté ensemble. A la fin, c’est le travail qui paye. »

##fr3r_https_disabled##
videoparker

 

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus