• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Arras : les parents de Nando De Colo fiers de leur champion d'Europe de basket

Nicole et Bruno De Colo posent fièrement aux côtés de leur champion d'Europe de fils. / © DR
Nicole et Bruno De Colo posent fièrement aux côtés de leur champion d'Europe de fils. / © DR

A Arras, Nicole et Bruno De Colo ont suivi avec fierté dimanche la finale du championnat d'Europe de basket. Leur fils, Nando, a remporté le titre avec les Bleus de Tony Parker face à la Lituanie.

Par YF avec Loïc Beunaiche

Depuis dimanche, Nicole et Bruno De Colo sont sur un nuage. "C'est beau de voir ça, parce qu'il a tellement donné, il a été tellement sérieux.", s'émeut la maman de Nando De Colo devant la photo son fils brandissant sa médaille d'or de l'Eurobasket

Aux côtés de Tony Parker et Boris Diaw, ses coéquipiers aux Etats-Unis au sein des San Antonio Spurs, le natif de Sainte-Catherine vient d'écrire une page glorieuse du sport tricolore. Jamais la France ne s'était imposée jusqu'ici dans une compétition internationale majeure de basket chez les hommes. "C'est grandiose, ça restera dans les annales", savoure le papa. "A 26 ans, c'est pas mal."   

DMCloud:109047
La famille De Colo fière de son champion d'Europe
Reportage de Loïc Beunaiche et Alain Méry.

A Arras, la famille De Colo a le basket dans le sang. Les parents ont d'ailleurs fait le déplacement en Slovénie pour assister à cette finale contre la Lituanie. Leur fils a joué 21 minutes et marqué 4 points. "Il a regardé, on l'a tous vu, ils savaient où on était", raconte Nicole. "C'était un grand plus pour lui".  

DMCloud:109049
Nando De Colo de retour en France

Nando De Colo a fait ses classes de basketteur à Arras, Lens et Liévin, avant de débuter sa carrière professionnelle à Cholet. L'an dernier, il a intégré la prestigieuse NBA, aux Etats-Unis, avec les San Antonio Spurs. "C'est un garçon très discret, très rigoureux", souligne Vincent Le Gallois, journaliste à La Voix du Nord, qui suit le basketteur arrageois depuis huit ans. "Quand on prend six rebonds en finale d'un championnat d'Europe, on n'est pas un joueur anonyme. C'est qu'il a un vrai rôle dans cette équipe de France."  

A lire aussi

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus