Cet article date de plus de 7 ans

Série "Comprendre les Roms" (1) : après 3 ans à Lille, comment la famille Moldovan vit-elle son retour en Roumanie ?

Nos journalistes ont rencontré la famille Moldovan qui est restée environ trois ans à Lille, dans le campement de Fort de Mons, avant son retour définitif en Roumanie en août dernier. Elle se construit une maison dans le hameau de Ponorâta.
Fluturas Moldovan de retour au hameau de Ponorata après trois ans à Lille
Fluturas Moldovan de retour au hameau de Ponorata après trois ans à Lille © Gonzague Vandamme
La famille Moldovan est restée environ 3 ans à Lille, dans le campement de Fort de Mons…. comme beaucoup de Roms du hameau de Ponorâta. Le père, Fluturas Moldovan a effectué plusieurs fois l'aller-retour entre la France et la Roumanie, avant un retour définitif au hameau, en août dernier.

© Simond Colaone
© Simond Colaone
© Simond Colaone
© Simond Colaone
© Gonzague Vandamme

La famille préférait les conditions de vie en France, car le niveau de vie est meilleur. Néanmoins, ils n'envisagent pas pour le moment d'y retourner. M. Moldovan a débuté la construction de sa maison où toute la famille, onze personnes en tout, est entassée dans une seule pièce. Les travaux sont au point mort faute de moyens…

Les seuls revenus de la famille sont les allocations familiales roumaines (très faibles) et des petits boulots agricoles. Mais M. Moldovan espère un jour avoir son propre élevage de bovins et permettre à ses filles qui parlent français de faire des études supérieures.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
roms