Conseil régional : un budget record!

Que faire pour transmettre son patrimoine sans en perdre la moitié ? / © JOEL SAGET /AFP
Que faire pour transmettre son patrimoine sans en perdre la moitié ? / © JOEL SAGET /AFP

1,016 milliard d'euros de dépenses! C'est le plus gros budget de l'histoire de la Picardie. La session budgétaire s'est ouverte hier et s'achèvera vendredi.

Par Matthieu Chouvellon

Dans le club des milliardaires

C'est donc un budget "historique" qui sera voté vendredi. Un niveau historique pour la Picardie, mais en 2013, le budget de la Picardie était "seulement"  le 11ème budget des régions.

En 2013, 10 régions  avaient en effet un budget dépassant 1 milliard d'euros. L'Ile de France (4, 7 milliards), Rhône-Alpes (2,4 milliards) et le Nord-Pas-de-Calais (2 milliards) occupent le podium des budgets les plus élevés.

Le budget de la région picarde est comparable à celui du Centre (1 milliard) , de la Lorraine (0,97 milliard) et de la Haute-Normandie (0,8 milliard).

Dans le peloton de queue des budgets les moins élevés, on retrouve la Champagne-Ardennes (0,61), la Franche-Comté (0,5 milliard) et le Limousin (0,47 milliard).

Les transports, la part du lion

Les priorités budgétaires ne varient pas. Avec 275 millions d'euros, les transports occupent le 1er poste. Suivent l'éducation (224 millions), la formation professionnelle (171 millions) et l'aménagement du territoire (103 millions).

Les principaux autres postes (en millions d'euros) :

° 77,3  Recherche, innovation eet développement économique 
° 53,9  Charges de la dette et frais financiers
° 48,4  Fonctionnement de la collectivité 
° 46,9  Culture, sport, vie associative et santé
° 15,8  Environnement Culture

Pas d'augmentation de l'impôt et baisse des dotations de l'Etat

Les dotations de l'Etat baissent de 48,5 millions d'euros, au titre de la contribution des collectivités au redressement des comptes publics. Elles représentent, cependant, la première ressource du budget, avec 367,2 millions d'euros.

Les autres recettes (en millions d'euros):  

   Fiscalité directe 
° 118,3   Cotisations sur la valeur ajoutée des entreprises
° 27,4     Fond national de Garantie Individuelle de Ressources
° 22,8     Nouveau Transfert de l'Etat

   Fiscalité indirecte
° 148,4   Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques
° 67        Cartes grises 
° 17        Contributions au Développement de l'Apprentissage

   Autres
° 93,4     Co-financement (Europe, Etat et autres partenaires)
° 154,6   Emprunt





Sur le même sujet

Les + Lus