Rafales de vent à Leers : il s'agissait bien d'une tornade

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Fossurier

Selon l'Observatoire français des tornades et orages violents Keraunos, c'est bien une tornade qui a frappé vendredi Leers, Roubaix, Wattrelos, Lys-lez-Lannoy et Estaimpuis, en Belgique. Le maire de Leers, commune la plus touchée, a demandé la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.

Selon l'Observatoire français des tornades et orages violents Keraunos, c'est bien une "tornade de faible intensité (EF1)" qui a traversé vendredi les communes de Leers, Roubaix, Wattrelos, Lys-lez-Lannoy et Estaimpuis (Belgique). "Les analyses effectuées sur place ont permis d'établir le passage d'une tornade sur ce secteur", expliquent ces spécialistes sur leur site internet. "Cette dernière s'est illustrée par des projections de débris parfois spectaculaires. (...) Les dommages les plus marqués sont concentrés sur le flanc droit de la trajectoire suivie par la tornade, ce qui s'explique selon toute vraisemblance par sa vitesse de translation élevée. Les témoins s'accordent sur une durée de passage inférieure à 10 secondes."

La mairie de Leers, commune la plus touchée, nous a fait parvenir ces nouvelles photos des dégâts provoqués par cette tornade :
##fr3r_https_disabled##Jean Claude Vanbelle, le maire de Leers, a demandé ce samedi matin la reconnaissance de  l'"état de catastrophe naturelle". Les bourrasques à plus de 100 km/h ont provoqué en effet de nombreux dégâts chez les particuliers comme sur la voirie avec de nombreuses toitures endommagées, des abris de jardin emportés, des arbres déracinés... le plus spectaculaire restant l'effondrement de la vieille cheminée de la Briqueterie du Nord, haute de 40 mètres, qui avait pourtant résisté pendant plus de 80 ans aux pires intempéries qui ont pu traverser le secteur.
durée de la vidéo: 01 min 46
Leers : les dégâts causés par la tornade
Si les dégâts matériels ont été nombreux, le passage de cette tornade n'y a heureusement fait que deux blessés légers : un ouvrier de la briqueterie qui a reçu un projectile sur la tête et un bébé touché au visage par des éclats de verre.