• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Dunkerque : la neknomination altruiste se propage

Christophe Verbeke se filme, allant offrir un sandwich à un SDF dans le centre-ville de Dunkerque / © Capture Youtube
Christophe Verbeke se filme, allant offrir un sandwich à un SDF dans le centre-ville de Dunkerque / © Capture Youtube

Le phénomène a pris une ampleur soudaine ces dernières semaines sur la toile, avec les internautes se filmant en train de relever le défi de boire beaucoup d'alcool et de le soumettre ensuite à d'autres. Celui d'aider les sans-abris prend désormais la relève, un Dunkerquois a relevé ce "challenge".

Par Thomas Millot

Se saouler devant son smartphone ou celui du petit copain qui glousse ? Ringard.

Stupide ? Ça l'était déjà et certains en sont même morts de bêtise. Mais ces défis alcoolisés qui ont créé la polémique internationale ont au moins eu le mérite de susciter des réactions plus intelligentes, et assez rapidement. Le truc cool désormais, c'est de se filmer en faisant une "BA" (bonne action), du genre offrir à manger et à boire aux nécessiteux. Et cela s'appelle la "Smartnomination"

Il y a un petit côté démago mais qu'importe, c'est utile, généreux et le message est positif. Mieux vaut un estomac bien rempli qu'une sale gueule de bois. 

Ce détournement altruiste des basiques neknominations fait donc le buzz et vient d'arriver dans le Nord, à Dunkerque.

Christophe Verbeke, Dunkerquois bon vivant, a relevé ce défi en allant chercher un sandwich et une bouteille d'eau afin de les offrir à un SDF, assis contre le mur d'une banque à proximité de la place Jean Bart. Tout un symbole.

Coût de l'opération : 4 euros. "Ce n'est pas la mer à boire", comme dit Christophe.

Voici son "défi" en vidéo ci-dessous

neknomination

Défis en ligne

Une société nordiste surfe sur la vague de ces défis sur internet et a lancé un site où les abonnés échangent différents challenges. Évidemment, les fameuses neknominations y sont interdites, et le site scrupuleusement modéré par ses administrateurs.

Voyez ci-dessous notre reportage consacré à ce nouveau site internet : 
Défis en ligne
S. Colaone / F. Elhorga

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus