Main Square Festival 2014 : Bakermat, qui es-tu ?

© Bakermat officiel - Fit & Fruitig
© Bakermat officiel - Fit & Fruitig

Les artistes du Main Square 2014 (4/40). Le DJ néerlandais Bakermat se produira le dimanche 6 juillet à 22h25 en clôture du festival sur la Greenroom, scène secondaire du Main Square Festival d'Arras. On vous dit tout sur lui.

Par Emmanuel Magdelaine

Bakermat est un DJ  néerlandais. Son style musical : la deep house et la tech house. Il y ajoute toujours un peu de jazz et de soul à travers des instruments peu courants dans la musique électro : flûte, saxophone, trompette... Sa musique est souvent décrite comme de la "summer music" aux frontières de l'easy-listening à l'image d'un de ses premiers titres "Zomer". 
videobakermatzomer

D'où vient-il ? 

Bakermat, de son vrai nom Lodewijk Fluttertest, est né le 8 octobre 1991 à Utrecht (Pays-Bas). C'est dans cette ville qu'il fait ses débuts musicaux alors qu'il est étudiant en psychologie à l'université d'Utrecht. Il mixe au cours de soirées étudiantes. C'est à ce moment qu'il décide de produire ses propres sons. C'était il y a 3/4 ans seulement. Bakermat est donc un tout nouveau talent sur la scène électro internationale. 

Son nom, ça signifie quoi ?

Pas grand chose en fait. Lodewijk Fluttert a choisi Bakermat (maison en néerlandais) le jour où il a choisi son pseudo pour un compte Youtube. Il dit avoir vu le mot Bakermat  sur un livre qui était ouvert sur son bureau et a trouvé que ça sonnait bien.

Est-ce que ça marche ? 

Oui. Son tube "Vandaag" (One day), vu plus de 20 millions de fois sur Youtube, a même atteint la place de numéro un du Top singles en France. Et il a figuré pendant plus de 56 semaines dans ce même Top. Ses deux autres singles "Zomer" et "Uitzicht" ont beaucoup moins bien marché. A noter que Bakermat est signé sur un label français "Delicieuse Records". 

Quel est son dernier tube ? 

"Vandaag" évidemment. Un an et demi après sa première sortie, ce titre vient même de faire l'objet d'une réédition avec un clip fin avril. 
clip bakermat one day

Quelles sont ses influences ?

Bakermat cite volontiers Coleman Hawkins pour la partie jazz de sa musique et Alle Farben pour le côté house. Nous, on pense très fort à Moby ou Laurent Garnier, l'un des premiers musiciens électro à avoir ajouté des instruments acoustiques à ses compositions. On peut aussi citer Goldfish ou Parov Stelar qui sera également présent au Main Square Festival. 
Goldfish

Une anecdote à son sujet ? 

Le tube de Bakermat "Vandaag" sample le discours de Martin Luther King "I have a dream". Un discours qui a déjà été utilisé de très nombreuses fois dans des titres électros ou rap ces 30 dernières années : "History" de Michael Jackson en 1995, "Long way to Go" de Gwen Stefani en 2004, ou encore  "I Have a Dream" de Common et Will I.am en 2006,
ihaveadream

En live, ça donne quoi ?

Bakermat est rarement seul derrière ses platines lors de ses concerts. Très rapidement, il s'est adjoint les talents d'un saxophoniste néerlandais Ben Rodenburg. Ses titres prennent donc une autre dimension en live
bakermatlive

Est-il déjà venu au Main Square ?

Non, il s'agit de sa première participation au festival arrageois.

Le verra-t-on ailleurs en France cet été ?

Avant de se produire au Main Square d'Arras le 6 juillet, Bakermat se produira aux festivals 7ème vague et à Garorock. Ensuite, cet été, il sera également au Festival La Nuit de l'Erdre, à Musilac et aux Vieilles Charrues. 

Bakermat dans le texte : Vandaag (2012)

La musique de Bakermat est surtout instrumentale. Voici tout de même un large extrait du texte du discours de Martin Luther King utilisé dans "Vandaag".

I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: "We hold these truths to be self-evident: that all men are created equal."

I have a dream that one day on the red hills of Georgia the sons of former slaves and the sons of former slave owners will be able to sit down together at the table of brotherhood.

I have a dream that one day even the state of Mississippi, a state sweltering with the heat of injustice, sweltering with the heat of oppression, will be transformed into an oasis of freedom and justice.

I have a dream that my four little children will one day live in a nation where they will not be judged by the color of their skin but by the content of their character.

I have a dream today.

I have a dream that one day, down in Alabama, with its vicious racists, with its governor having his lips dripping with the words of interposition and nullification; one day right there in Alabama, little black boys and black girls will be able to join hands with little white boys and white girls as sisters and brothers.

I have a dream today.

I have a dream that one day every valley shall be exalted, every hill and mountain shall be made low, the rough places will be made plain, and the crooked places will be made straight, and the glory of the Lord shall be revealed, and all flesh shall see it together.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

suivez tout le Main Square Festival

Les + Lus