Le RC Lens maintenu en Ligue 2 par la DNCG

Publié le Mis à jour le
Écrit par YF avec Céline Rousseaux
Pour Gervais Martel, il ne s'agit que d'un léger contretemps.
Pour Gervais Martel, il ne s'agit que d'un léger contretemps. © MaxPPP

La DNCG, gendarme financier du football français, a décidé de suspendre la montée du RC Lens en Ligue 1, a déclaré ce vendredi en conférence de presse le président du club Gervais Martel, qui a fait appel et assure qu'"iI n'y a absolument aucune inquiétude à avoir".  

L'information avait été dévoilée dès jeudi soir par le site Sport 24 / Le Figaro. Elle a été confirmée ce vendredi matin par Gervais Martel en conférence de presse : la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) n'a pas validé le budget du Racing Club de Lens pour la saison prochaine et a décidé de maintenir les Sang et Or en Ligue 2.

"Il n'y absolument aucune inquiétude à avoir", a assuré toutefois le président lensois qui a fait appel de cette décision. Selon lui, le refus de la DNCG est lié à un simple "contretemps" sur le versement des fonds promis par l'actionnaire majoritaire, l'Azerbaïdjanais Hafiz Mammadov. "En Azerbaïdjan, le 26 juin est un jour férié (il s'agit effectivement de la Journée des Forces Armées)", s'est-il justifié. Le virement n'aurait donc pas pu être effectué, car les banques étaient... fermées. Une péripétie étonnante quand on sait que Gervais Martel a fait lui-même le déplacement à Bakou, la capitale azerbaïdjanaise, la semaine dernière, pour obtenir les documents et garanties exigées par la DNCG. Selon Gervais Martel, l'appel à la DNCg sera examiné le 3 ou le 9 juillet.  Le budget du RC Lens, s'il est finalement validé, sera de 45 M€.

Comme l'an dernier...

Ce contretemps va retarder, selon le président lensois, le recrutement de quatre joueurs qui ne seront pas à la reprise de l'entraînement le 30 juin. La saison dernière, déjà, les Sang et Or avaient été provisoirement rétrogradés en National (3e division) faute de garanties financières suffisantes. Tout était rentré dans l'ordre une semaine plus tard.

Gervais Martel a par ailleurs confirmé lors de cette conférence de presse que le Racing Club de Lens jouerait la saison prochaine 3 matches au Stade de France en région parisienne (OM, PSG, LOSC) et les autres au Stadium-Nord de Villeneuve-d'Asq et au Stade du Hainaut de Valenciennes pou moitié/moitié a priori. Il s'est dit "déçu" de cette répartition.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.