Cet article date de plus de 6 ans

Sarkozy a choisi Lambersart pour lancer sa campagne la semaine prochaine

L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy a annoncé ce vendredi sa candidature à la présidence de l'UMP. Sa première sortie de campagne se fera dans le Nord Pas-de-Calais, plus précisément, à Lambersart dans la métropole lilloise, jeudi à 18h. 
Nicolas Sarkozy fait son jogging le 16 septembre dernier.
Nicolas Sarkozy fait son jogging le 16 septembre dernier. © MAXPPP
L'ex-président français Nicolas Sarkozy, 59 ans, a annoncé vendredi, après des mois de faux suspense, son retour en politique avec une candidature à la présidence de son parti UMP (droite) qui est à pourvoir en novembre. "Je suis candidat à la présidence de ma famille politique", a écrit sur sa page Facebook l'ancien chef d'Etat (2007-2012), affirmant avoir, "au terme d'une réflexion approfondie", "décidé de proposer aux Français un nouveau choix politique". Ce retour de Nicolas Sarkozy dans la vie politique va passer par le Nord Pas-de-Calais

L'ancien président sera sur France 2 dimanche soir. Et il devrait démarrer sa campagne de terrain dans la foulée. Selon nos informations, ce 1er meeting se tiendra à Lambersart, jeudi soir dans la ville du député-maire et fidèle soutien de l'ancien président de la République, Marc-Philippe Daubresse. Ce choix devait être confirmé par Nicolas Sarkozy ce vendredi soir. Mais Daniel Fasquelle, président de l'UMP du Pas-de-Calais l'a déjà confirmé sur son compte Twitter.





Ce meeting aura lieu à la salle Pierre de Coubertin de Lambersart au coeur du parc...Jean-Louis Borloo dans le quartier populaire du Pacot-Vandracq. Un millier de personnes environ sont attendues. 

Selon Le Parisien, le Nord aurait été choisi parce qu'il n'est pas concerné par les Sénatoriales ("La venue de Nicolas ne sera donc pas interprétée comme un parasitage dans cette campagne", dit-on dans l'entourage de Sarkozy."), parce qu'il est la terre du général de Gaulle et parce que son électorat se tourne de plus en plus ces dernières années vers le FN et Marine Le Pen. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique