Meeting de Sarkozy à Lambersart : Combien ça coûte ? Qui paie ?

Nicolas Sarkozy fera son meeting ce jeudi au complexe sportif Pierre de Coubertin à Lambersart. / © AFP / MaxPPP
Nicolas Sarkozy fera son meeting ce jeudi au complexe sportif Pierre de Coubertin à Lambersart. / © AFP / MaxPPP

Depuis l'affaire Bygmalion et les dépassements de frais de campagne de 2012, la question du financement des meetings est sensible au sein de l'UMP. L'entourage de l'ex-chef de l'Etat l'assure : tout sera payé par L'Association des Amis de Nicolas Sarkozy. Mais les montants annoncés divergent.

Par YF

Le meeting de Lambersart "coûtera moins de 10 000 euros", assure Véronique Waché, la conseillère presse de Nicolas Sarkozy, au site Mediapart. "On nous a demandé quelque chose de simple, fait avec peu de moyens", renchérit le député-maire UMP de Lambersart, Marc-Philippe Daubresse, qui accueille ce jeudi dans sa ville ce premier meeting de Nicolas Sarkozy depuis la campagne présidentielle de 2012. Lui parle d'un coût d'"environ 4 500 €, à 10 % près" dans Le Parisien.

La location du complexe sportif Pierre de Coubertin - où se tiendra l'événement - sera facturée 1710 euros à L'Association des Amis de Nicolas Sarkozy. "Tout est pris en charge par l'association de financement de Nicolas Sarkozy", assure Sébastien Leblanc, délégué national des Jeunes Populaires en charge du Nord Pas-de-Calais. "Il y a une délibération qui a été votée en conseil municipal à Lambersart qui fixe un tarif de la salle. Il y a une antenne des amis de Nicolas Sarkozy ici, il n'y a donc pas de sujet. (...) Pas un centime ne sortira pour ce meeting de l'UMP, ni de la ville de Lambersart".
Interview de Sébastien Leblanc (Jeunes Populaires)

Une salle à "prix d'ami" ?

 

Pas de sujet ? Ce n'est pas l'avis de tout le monde. Pas celui en tout cas d'Yvon Cousin, ancien premier adjoint de Marc-Philippe Daubresse à Lambersart, devenu chef de file de l'opposition après s'être présenté contre lui aux dernières élections municipales. "C'est le tarif voté le 23 juin dernier en Conseil municipal pour une réunion pour les Lambersartois", dénonce-t-il sur son blog. "De quel droit le tarif lambersartois sera-t-il appliqué à une association non lambersartoise qui devrait payer 3241 € ? N'est-ce-pas un excès de pouvoir ?". En fait, pour pouvoir bénéficier du tarif préférentiel lambersartois, le député-maire a trouvé une astuce en créant il y a seulement quelques jours dans sa ville une antenne de L'Association des Amis de Nicolas Sarkozy. "En outre, la salle qui doit être préparée et remise en état avant et après le meeting sera inutilisable pendant 3 jours", ajoute Yvon Cousin. "Coût : 3241x3= 9723 €. Il faut ajouter encore les 660 € pour utilisation de la salle du 1er étage le soir du meeting. Au total ,et pour la salle seule, c'est donc 10383 € que les Lambersartois devraient récupérer et non les 1700 € que le maire a estimés. Perte pour les contribuables : près de 9000 €. Le prix d'une petite voiture. Y aura-t-il aussi de ces prix d'amis pour évaluer les prestations du personnel municipal ou le coût de la réception ? N'y a-t-il pas là conflit d'intérêts ?"

"Cela se passe comme cela s’est toujours passé à Lambersart, y compris du temps où c’est Yvon Cousin qui validait", a répliqué Marc-Philippe Daubresse dans La Voix du Nord. "Je suis le responsable local de l’association. La facture me sera adressée. La ville a toujours fait comme cela pour les partis politiques qui concourent à la démocratie. Comme quand le PS avait organisé sa primaire." "Nous refacturerons toutes les heures de prestation du personnel municipal", promet-il. "Il n’y a rien de flou et pas de loup." Le maire de Lambersart a par ailleurs indiqué que 5 policiers municipaux seraient affectés à la circulation ce jeudi aux abords du meeting.

A lire aussi

Sur le même sujet

Raymond Froment lance une souscription pour la réfection de l'horloge du clocher

Les + Lus